Magazine Cinéma

The Dictator, un film lourd ou drôle?

Par Urbangirl

The Dictator: un gros truc ! ( rien que ça comme titre ??? )

Bon, c’est certain, ce n’est pas du cinéma d’auteur. Mais au fond, c’est l’arrivée des vacances, donc autant poser notre cerveau un instant et se lâcher un peu ! En plus, depuis déjà pas mal de temps, vos amis en ricanent grossièrement en vous sortant quelques répliques déjà cultes!

The Dictator, film de Sacha Baron Cohen, raconte avec satire l’histoire de l’Amiral Général Alladeen ou peut-être celle de Kadafi et de toutes ses dictatures… C’est donc un dictateur d’un pays arabe imaginaire qui « a été nommé Leader Suprême à l’âge de 6 ans, après la mort prématurée de son père, tué dans un accident de chasse par 97 balles perdues et une grenade ! ». Personnage vulgaire, lourd, égocentrique, addict du pouvoir…ce film est une véritable parodie caricaturée de tous ces dictateurs, parsemée de passages hilarants.

Mais…un énorme bouleversement vient changer la vie de ce général à New York. En se faisant raser la barbe, il devient alors méconnaissable. Il se retrouve donc à la rue, dépourvu de tout pouvoir, se retrouvant vendeur dans un magasin bio pour quelques bobos new-yorkais.

the dictator

Conclusion : ce personnage mécréant, dans un registre dévastateur, vous emmène dans l’incorrect quelque fois lourd…oui, lourd ! En tout cas, l’acteur s’en donne à cœur joie dans le mauvais goût pour s’acharner sur les clichés comme le capitalisme, l’occidentalisme, la société de consommation….

De la Superficialité et du « gros lourd » sûrement oui ! Mais autorisez-vous à y aller, ça serait dommage de se priver de rire un bon coup !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire