Magazine Culture

Courir avec des ciseaux - Augusten Burroughs

Par Loizolire
Les lecteurs qui ont l'habitude de parcourir mon blog ont pu constater, avec émoi, mon absence remarquée depuis trois mois. Une pause était nécessaire, après de nombreuses soirées de lecture.
En cette période "estivale", me voilà donc de retour avec un nouveau billet, consacré à un auteur américain, Augusten Burroughs, né en 1965 à Pittsburg. Le livre, Courir avec des ciseaux, est son premier texte et peut être qualifié d'autobiographique, l'auteur y décrit son enfance et adolescence douloureuse dans les années 1970, au travers d'une éducation atypique.
10/18, 318 pages Courir avec des ciseaux - Augusten Burroughs Courir avec des ciseaux - Augusten Burroughs Augusten a onze ans au début du récit. Il passe une enfance inhabituelle, entre une mère égocentrique et narcissique, un père professeur d'université alcoolique et un frère plus âgé et distant. Progressivement, le jeune adolescent assiste aux disputes violentes qui opposent ses parents. Le père finit par quitter définitivement la maison. La mère, psychologiquement instable, persuadée d'être une grande poétesse, se confie quotidiennement à un psychiatre, aux méthodes peu orthodoxes, le Docteur Finch. Elle enchaîne les épisodes psychotiques, entame une liaison avec l'épouse d'un pasteur et décide finalement d'envoyer son fils chez son propre psy. Une nouvelle vie commence alors pour Augusten au sein d'une famille où la liberté est le maître mot, où chacun est libre de ses choix...
Mon avis : un livre plutôt décevant et ennuyeux. Si l'on y relève quelques situations cocasses, l'ensemble reste assez médiocre (une écriture pas assez travaillée) et l'ambiance très malsaine. L'auteur n'épargne pas son lecteur, tout y est présenté crûment, dans le moindre détail, sans aucune prise de distance. L'auteur a voulu sans doute nous présenter les faits tels quels, à l'image de cette famille totalement délétère. Il a visiblement beaucoup souffert et nous a fait partager cette terrible souffrance...
Pitoyable à tout niveau, à oublier de toute urgence !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Après le tremblement de terre par Haruki Murakami

    Recueil de six nouvelles de Haruki Murakami, toutes différentes des unes des autres, Après le tremblement de terre / Kami no kodomotachi wa mina odoru (2000)... Lire la suite

    Le 05 décembre 2014 par   Diana
    CULTURE
  • Daniel Bensaïd présente Ernest Mandel

    « Depuis que ces lignes ont été écrites, la Russie et la Chine ont été réintégrées dans l’espace de la mondialisation marchande. Lire la suite

    Le 05 décembre 2014 par   Alaindependant
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ, SPIRITUALITÉ
  • Ernst Bloch, un philosophe de l'inquiétude et de l'enthousiasme

    « Le marxisme que Bloch cherche à promouvoir, et dont, au sens fort de l’expression, il rêve, en mobilisant tous les moyens que lui offre l’imaginaire, est un... Lire la suite

    Le 04 décembre 2014 par   Alaindependant
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ, SPIRITUALITÉ
  • Mauvais pente - Keith Ridgway

    « J’ai tué mon mari. L’ai étendu raide avec le capot de sa voiture. Suis partie après ça, et me suis fait couler un bain. Fait mon possible pour ne pas... Lire la suite

    Le 14 novembre 2014 par   Litterature_blog
    CULTURE, LIVRES
  • "The Parisianer", livré presqu'à domicile

    A la place Brugmann, à Ixelles, on a bien plus de chances de croiser un(e) Parisien(ne) qu'un(e) Bruxellois(e). Pas de ségrégation ici, juste la constatation,... Lire la suite

    Le 13 novembre 2014 par   Lucie Cauwe
    CULTURE, JEUNESSE, LIVRES
  • Wish list spéciale Noël de Manon

    Et salut tout le monde ! Elle arrive un peu plus tard que prévu, mais voici la seconde wish list de l’équipe, le choix de livres idéal pour les fêtes de Manon. Lire la suite

    Le 13 novembre 2014 par   Shoparoundtheco
    CULTURE, LIVRES
  • Le communisme de conseils n'est pas tombé du ciel !

    Pour Cajo Brendel, « la différence entre le « vieux » et le « nouveau » mouvement ouvrier - toutes conceptions politiques et théoriques mises à part - réside... Lire la suite

    Le 13 novembre 2014 par   Alaindependant
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ, SPIRITUALITÉ

Ajouter un commentaire