Magazine Beauté

Angoisse de partir.

Publié le 19 juillet 2012 par Elodie1987

Ce soir, je vous ne parlerai pas beauté. Non. Je vais vous parler d’angoisse. Comme plusieurs d’entre vous le savent déjà, je souffre de ce que l’on appelle les troubles anxieux. Je suis pas folle, loin de là, je souffre d’un mal qui touche beaucoup de gens au 21e siècle.

Angoisse de partir.

Et là, à chaque année, avant les vacances, c’est le même manège : Je commence à devenir anxieuse 3 ou 4 jours avant le jour du départ. Pourquoi? je ne pourrais vous le dire. Et ben dans le fond c’est surement parce que j’ai peur de me taper une foutue crise de panique dans l’avion, ou là-bas, au Mexique. Pourtant, ça arrive jamais. Pourtant ça se passe toujours bien. Si je suis trop angoissée, j’ai juste à aller me coucher, parce que souvent c’est parce que je suis trop fatiguée. La fatigue est la pire ennemie pour quelqu’un qui souffre de troubles anxieux. Le pire la-dedans, c’est que je fais quoi… 1 ou 2 crises de panique par année ? POURQUOI mon putain de cerveau me joue des tours et me dit “ ah ah ah ! tu vas paniquer là-bas, en voyage ! “. Grrr ! Mini Kitty - Rain-Blog  Qu’est-ce que je fais moi si je me pète une crise de panique dans l’avion hein? le temps de gober un Rivotril et l’angoisse est partie. Ça donne que dale ! F*** prendre des médicaments pour rien. Pourtant, je vais être accompagnée de ma meilleure amie et d’Alexandre-le-grand, lui qui lorsqu’il me prend dans ses géants bras, j’ai l’impression que rien ne pourrait m’arriver ! Lui qui me parle avec un ton de voix tellement rassurant que même la fin du monde pourrait s’en venir je n’y croirais même pas. “Tu dois changer tes pensées négatives en pensées positives“ Dixit monsieur le psychologue. Ben oui toi, c’est ça que je fais, pis ça marche, pis 5 minutes après les idées négatives reviennent. Je veux pas passer ma journée à me parler intérieurement moi !! Annuler le voyage? non merci. Ce serait trop facile. Et mon cerveau va se dire : “c’est dangereux d’y aller…“ alors plus jamais je ne pourrai y aller. De toute façon, je ne veux manquer cela pour rien au monde. Du soleil, du sable blanc, des tacos, l’eau turquoise à perte de vue, jamais je ne cracherai sur ça. Non madame.

Angoisse de partir.

Source photo : http://www.flight965.com/2012/01/04/destination-known-playa-del-carmen-mexico/mexico-playa-del-carmen-pic2/

Qui paniquerais à la vue de cette photo ? Juste moi. On dirais que je suis seule dans ce monde, même si c’est loin d’être le cas. C’est tellement paradisiaque… Je m’imagine là, sous la petite hutte, avec mon Pina Colada Virgin et les pieds fraîchement manucurés pleins de sable. Je m’imagine sous la chaleur, a ne rien faire sauf bronzer, me baigner quand il fait trop chaud et avoir du sable dans la craque. Le rêve. Mais pourtant, y’a toujours cette petite angoisse au fond de moi. C’est niaiseux.130

Aaahhh si on pouvais juste dire : <<Ferme ta gueule>> à cette petite voix qui nous hante, ce serait tellement facile. Mais non. Elle fait partie de nous pour nous aider à nous protéger contre d’éventuels dangers. Mais quand il n’y en pas “d’éventuel danger“, ça fait ch***.

J’essai de faire un maximum de relaxation, de me reposer le plus possible, pour être en forme. D’ailleurs pour celles que ça intéresse, je branche mon Iphone dans mes oreilles, et dans mon lit, j’écoute des relaxation guidées : celles de Laurence Simenot. Elle sont gratuites via le net et vous pouvez les télécharger. Sa voix douce et agréable nous guide dans un très beau voyage et je fini toujours par m’endormir. Coucou les insomniaques :) Voici le lien : http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/relaxations-et-meditations-guidees.html. C’est super important de se ressourcer, de prendre un peu de temps à chaque jours, juste pour soi-même.

Je vais y aller à ce voyage, et ça va bien aller. Je vais être forte et je vais profiter de chaque moments qui m’est offert pour me reposer, sans téléphone cellulaire et autres. Je vais en profiter pour potiner avec Marge, et passer de beaux moments avec Alexandre-le-grand.

Et vous? qu’avez-vous prévu pour les vacances ?

elo OX



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le mieux est l'ennemie du bien {Angoisse de future mariée}

    Il y a des angoisses qui ne quittent jamais vraiment l'esprit d'une future mariée... En ce moment c'est le retour de l'angoisse "Too much" (souvent accompagnés... Lire la suite

    Le 13 février 2013 par   Julie Fragmentsdereves
    CÔTÉ FEMMES, MARIAGE
  • Angoisse (05)

    La naissance > Facteur d’angoisse .. L'angoisse commence avec la naissance. Elle vient de l'état de détresse psychique du nourrisson -... Lire la suite

    Le 24 septembre 2008 par   Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • La première fois : entre angoisse et émotion

    La première fois, sujet de conversations entre copines, on la redoute, on l’attend. On l’imagine et on rêve avec qui ? quand ? Lire la suite

    Le 14 novembre 2010 par   Rosemocket
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • L’angoisse de la page blanche

    Page blanche, néant, zéro inspiration, déjà dix minutes que je fixe sans trop savoir pourquoi mon écran. C’est d’autant plus triste qu’il est 20h et qu’une... Lire la suite

    Le 17 décembre 2012 par   Zimbie
    CARRIERES, CÔTÉ FEMMES, EMPLOI, HUMEUR
  • Angoisse (02)

    Les états timériques Ainsi les états timériques se distribueraient-ils sur un axe allant d'un pôle objectal (ayant un objet précis) à un pôle anobjectal (sans... Lire la suite

    Le 21 septembre 2008 par   Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • Angoisse (03)

    Les états timériques Ainsi les états timériques se distribueraient-ils sur un axe allant d'un pôle objectal (ayant un objet précis) à un pôle anobjectal (sans... Lire la suite

    Le 22 septembre 2008 par   Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • Angoisse (06)

    Un milieu anxiogène Depuis la naissance, l'homme se trouve engagé dans une interaction avec le milieu. Ce milieu, physique et/ou psychologique, est plus ou moin... Lire la suite

    Le 25 septembre 2008 par   Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO

Ajouter un commentaire