Magazine Bons plans

Shakespeare au Central Park de New York

Publié le 20 juillet 2012 par Cardigan

Il y a ceux qui disent que s’il vivait de nos jours, Shakespeare serait un réalisateur de cinéma. Les critiques m’excuseront, mais s’il était né dans les années quatre-vingt, il serait blogger. Et pas n’importe lequel, il aurait des milliers de folowers. Parce que le grand barde anglais (1564-1616) était un artiste fils de son temps, un entrepreneur sagace et un marionnettiste des mots. Il a exploité les possibilités du théâtre, comme nous le savons tous, mais ses sonnets sont d’une beauté mémorable (bon… dignes du top ten des lettres universelles). En effet Shakespeare tel que nous le connaissons de nos jours n’a pas beaucoup inventé. Ses histoires (du “Roi Lear” jusqu’à “Hamlet” en passant par“Roméo et Juliette”) existaient déjà. Mais il reprend cette tradition, la remodèle, la change, la transforme et place les mots choisis pour que la tension dramatique ne perde pas un iota.

Shakespeare in the Park

Même si constamment (il y a seulement quelques mois sans aller plus loin) il ya des nouvelles sur les emplacements où a commencé le dramaturge anglais, nous devons savoir que les théâtres, comme les espaces physiques de nos jours, n’existaient pas. Les emplacements étaient improvisés (le patio des voisins, la rue ou la cour) et les scènes (comme dans le Noh japonais) étaient presque vides. En plus, les personnages féminins étaient interprétés par des hommes (ainsi que dans la dramaturgie traditionnelle japonaise) et les spectacles devaient être bien vendus. Mais avec toutes ces conditions, Shakespeare a construit une œuvre qui, selon Harold Bloom, dans son “Canon Occidental”, donne des mots à tous les sentiments humains.

Bien que je me perde en parlant de ces choses que j’aime tant, avec des semblants conditionnant on célèbre depuis 1954 un rende-vous avec le théâtre de Shakespeare au Central Park de New York pendant l’été. Cette année il est double: “As you like it” du 5 au 30 juin et du 23 juillet au 25 aout c’est le tour de “Into the Woods”. Les entrées sont gratuites, même s’il faut réserver avec de l’avance et les représentations ont lieu au Théâtre Delacorte, à 8 heures du soir. Les indications et les conditions à tenir en compte (orage d’été, horaire de fermeture des espaces verts, etc.) sont publiées sur la web: http://www.shakespeareinthepark.org/

Le côté glamoureux de ce spectacle vient d’une représentation avec dîner de gala et des prix exorbitants pour collecter des fonds pour l’association. Cette année a été égayée par la grande Meryl Streep, et le maître de cérémonie Al Pacino. Connaissez vous son interprétation du juif dans le dernier film de Michael Radford “Le Marchand de Venise”? Elle est simplement impressionnante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Cardigan 307 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte