Magazine Environnement

Jardinage : les bons conseils pour la fin juillet

Publié le 22 juillet 2012 par Bioaddict

Verger, potager, terrasse, balcon, plantes d'intérieur... voici quelques bons conseils de jardinage pour la fin juillet. Jardinage : les bons conseils pour la fin juillet 

Seconde quinzaine de juillet : régalez-vous des fruits de votre verger, et entretenez vos fruitiers. Taillez vos haies, buis, et arbustes défleuris. Tondez souvent votre gazon, mais pas trop ras pour le protéger de la chaleur. Surveillez l'hydratation de vos plantes en cas de forte chaleur !

Côté verger

  • Aménagez des cuvettes au pied des jeunes arbres et des petits fruitiers afin de pouvoir les arroser copieusement.
  • Faites la toilette des framboisiers non remontants : débarrassez-les des branches ayant fructifié en les rabattant au niveau du sol.
  • Taillez les cassissiers et les groseilliers quand la récolte est achevée.
  • Taillez les gourmands des fruitiers.
  • Cueillez les premières poires d'été. La Guyot et la Williams sont prometteuses. Dégustez-les très vite : au contraire de leurs cousines d'automne, les poires d'été n'attendent pas.
  • Surveillez les poussées d'oïdium, la tavelure, le mildiou... et toujours les pucerons !

Côté potager

  • Faites un peu couler l'eau de votre tuyau d'arrosage quand vous arrosez en fin de journée : l'eau qui a stagné toute la journée en plein soleil est brûlante !
  • Adoptez des capucines : non seulement vous embellirez votre potager, mais ces dames détourneront pucerons noirs et chenilles de vos fèves et de vos choux.
  • Soyez tendres avec vos haricots : buttez-les ! Ils n'en prendront que mieux racines et seront mieux nourris. Pour la récolte, faites votre cueillette à la fraîche, le matin ou le soir.
  • Semez en pleine terre chicorée, radis, laitues d'automne, mâche et haricots mange-tout.
  • Récoltez l'ail et l'échalote en déterrant précautionneusement les bulbes quand les feuilles ont jauni.
  • Arrosez le compost avec de l'eau de pluie, agrémentée de temps en temps de purin d'orties.

Côté arbres, arbustes et haies

  • Taillez les haies de buis et de lauriers roses. Profitez-en pour faire des boutures de lauriers.
  • Taillez les arbustes défleuris comme les seringats, les cotonéasters ou les odorants romarins.
  • Pincez les jolies pousses des arbustes récemment plantés : ils n'en seront que plus vigoureux.

Côté massif

  • Tondez régulièrement, mais pas trop ras si le gazon souffre de la chaleur.
  • Si vous avez une prairie naturelle, laissez mûrir les graines avant de faucher pour que les fleurs sauvages aient le temps de se ressemer.
  • En cas de fortes chaleurs, surveillez de près azalées et rhododendrons : ils déshydratent facilement.
  • Supprimez les fleurs fanées de toutes les plantes : c'est plus joli et vous éviterez qu'elles ne s'épuisent.
  • Taillez court les lavandes.
  • Semer les plantes à massifs du printemps prochain. Pensez aux pavots vivaces : ils ne sont pas exigeants et aiment bien tous les sols à condition d'être installés au soleil.
  • Bouturez vos rosiers préférés : prélevez des tronçons de l'année avec trois étages de feuilles, coupez chaque feuille à moitié et installez la bouture dans un mélange sableux et frais en l'enfonçant aux deux tiers et mettez-là à la lumière mais à l'abri du soleil. Arrosez abondamment. Pour garantir le succès de la reprise, vous pouvez abriter vos boutures sous une jolie cloche en verre.

Côté balcon et terrasse

  • Bichonnez votre clématite : arrosez-la copieusement et pensez à protéger le pied du soleil avec une tuile ou, mieux, un petit arbuste.
  • Évitez de vous faire envahir par la glycine.
  • Installez un arroseur et une horloge en prévision des vacances. Programmez les arrosages tard le soir ou tôt le matin.

Côté jardin aquatique

  • Éliminez algues et lentilles d'eau.
  • N'oubliez pas d'ajouter régulièrement de l'eau afin de maintenir un niveau constant.

Côté plantes d'intérieur

  • Si vous partez en vacances, installez un système d'arrosoir automatique : constitué d'une réserve d'eau centrale, il permet d'alimenter les bacs à l'aide d'une petite pompe électrique et d'un réseau de micro-tuyau.

Marianne Boilève pour Botanic, partenaire de Bioaddict.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Bioaddict 223 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte