Magazine Culture

La federation francaise des mous du gland

Publié le 23 juillet 2012 par Legraoully

On s’attendait à tout mais pas à celle là : à 4 jours du coup d’envoi du championnat de Ligue 2,  les vieux sages singes à qui ont apprend plus à faire la grimace aux supporters depuis longtemps ont décidé qu’il était grand temps de ne rien décider dans l’affaire Le Mans FC.

Ou plutôt qu’il était préférable de se défausser sur la DNCG : en effet, la fédération française de football, mené par le fameux Le Graët soutien indéfectible de Domenech ce qui situe le personnage (on a le même à Metz sauf que lui a soutenu Bijotat, ce qui est encore pire parce que le jour où Bijotat mènera la France en finale de coupe du Monde Guerriero deviendra sympathique) a décidé que Le Mans devrait repasser par la case DNCG…une troisième fois ! d’autres par le passé n’ont pas eu droit à tant de mansuétude : Strasbourg en premier lieu.

La manoeuvre de la fédération est plutôt habile : elle s’évite toute critique si Le Mans se retrouve en situation critique en cours de saison prochaine en ligue 2 alors que les manceaux semblent bien avoir retrouvé un minimum d’équilibre financier au prix d’une grande braderie qui laisse le club exsangue et amputé de ces joueurs de talent.

LA FEDERATION FRANCAISE DES MOUS DU GLANDOui, sans doute Le Mans a-t-il réussi à trouver assez de liquidités pour se sauver et éviter à MMA de voir le stade qui porte son nom en National. Au prix donc d’un 3ème passage devant la DNCG . Et pourquoi pas 4, 5 ou 6 ? attendre qu’un club ait vendu jusqu’aux petites culottes de ses joueurs pour finalement lui dire : « bravo votre budget est à l’équilibre vous pouvez jouer en ligue 2 ! « mais que deviendra ce club l’an prochain ? si la catastrophe sportive qui semble promise au Mans se confirmait quel serait la situation économique du club sarthois l’an prochain ? Car Le Mans n’est pas une ville de football à proprement dit, les affluences faibles dans l’ultra-moderne MMArena le prouvent; une mauvaise saison et ce stade serait un fardeau qui creuserait un peu plus la tombe du Mans FC.  Ce n’est pas vraiment mon problème, je vous l’accorde…mais ne serait-il pas dans l’intérêt de ce club de voir la réalité en face et à la FFF de préférer voir un club pérenne plutôt qu’un club fragilisé dans un championnat de Ligue 2 qui peine à trouver ses marques et à générer des revenus ?

Mais le plus pitoyable dans cette affaire, et j’en reviens au début de cet article , c’est l’indécision de la FFF, incapable de mettre les points sur les i une bonne fois pour toute et d’assurer non seulement une équité de traitement dans ses propres procédures mais aussi dans la préparation des clubs en vue de la prochaine saison.

Soit Le Mans était à jour au 30 juin soit il ne l’était pas ; soit il doit rester en ligue 2 soit il doit être relégué. Mais en aucun cas une décision si grave ne doit être prise à quelques heures du début de la saison. Des dirigeants qui se déchargent de leurs responsabilités sont tout bonnement des incapables. Et la sentence ne serait pas si terrible si elle ne faisait pas écho à tant d’autres affaires ayant secoué le foot français où on change de chaises mais pas les têtes…

Rendez-vous donc devant la DNCG le 25 juillet pour Le Mans…et quel serait alors la réaction des manceaux si la DNCG confirmait ses deux décisions initiales ? un nouvel appel au CNOSF ?   Une procédure sans fin digne des sénateurs de la FFF…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire