Magazine Football

L'entraîneur de Boca ferme la porte à Maradona

Publié le 25 juillet 2012 par Rene Lanouille

L'entraîneur de Boca ferme la porte à Maradona Si Falcioni assure que Maradona sera probablement un jour l'entraîneur de Boca Juniors, il ne compte pas lui donner les rênes de l'équipe dès maintenant:"quand je suis arrivé à Boca avec mon staff technique, tout le monde nous donnait 3 mois avant qu'on se fasse virer. Et cela fait maintenant un an et demi qu'on est là. On a été champions d'argentine et on a réussi à aller en finale de la copa libertadores. Aujourd'hui, le présent du club passe par moi. Demain, ce sera au tour de Maradona. mais ca peut être aussi au tour de Guillermo, Palermo, Cagna, Arruabarrena, et Schiavi le maigre."

Falcioni affirme être heureux à Boca juniors. Il peut compter sur le soutien des supporters du club même si sa popularité en Argentine n'est pas aussi importante qu'en Colombie où il entraîna de nombreux clubs:" j'ai de bonnes relations avec les ultras du club. Ils me soutiennent et cela me donne de l'énergie pour réussir ma mission au club." Falcioni espère toujours un revirement de la position de Riquelme qui a décidé de quitter Boca après la finale perdue en copa libertadores. Falcioni a tenté de faire changer d'avis le n°10 argentin mais ce dernier maintient sa position pour le moment.

"Pour avoir des résultats, je compte avant tout sur le travail. Je ne dis rien, je ne fais pas de commentaires et je ne donne pas mon opinion à tout bout de champ. Sur les 18 derniers mois, nous avons obtenu les résultats que nous méritions. Avec Riquelme, j'ai toujours eu une relation purement professionnel en tirant le maximum de lui. En son absence, je fais confiance à Chavez pour animer le jeu de l'équipe." Falcioni se veut fataliste et encaisse les critiques à son égard: " Quand nous avons remporté le championnat avec 12 points d'avance, on a dit qu'on ne jouait pas bien au foot. Quand on a perdu la finale de copa libertadores, j'ai lu que c'était un désastre pour lel club. Maintenant que nous avons 8 joueurs partis à l'intersaison, on dit que c'est lhécatombe et qu'on va lutter pour les dernières places du championnat. C'est le football, chacun a sa manière de voir les choses."

René Lanouille

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 127 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines