Magazine Séries

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 3. Episode 12.

Publié le 29 août 2012 par Delromainzika

Pretty-Little-Liars-3x12-The-Lady-Killer-pretty-little-liar.jpg

Pretty Little Liars // Saison 3. Episode 12. The Lady Killer.
SEASON SUMMER FINALE


Pretty Little Liars est une série adaptée d'une série de livres. Autant dire que la série aura scrupuleusement respectée les grandes lignes de ceux ci à quelques exceptions près et notamment une : le personnage de Toby Cavanaugh. En effet, il meurt vraiment dans cet accident de moto, et ne reviendra pas hanter les personnages plus tard. Du coup, les scénaristes sont entièrement libres avec cet épisode. Et du coup, ils se sont permis de l'intégrer dans la fameuse… Team A. Cette équipe de choc regroupant des personnages dont Mona. Je dois avouer que la révélation de la fin était particulièrement excitante et laisse pantois. D'ailleurs, maintenant j'ai hâte de retrouver la série prochainement pour Halloween et un épisode spécial pour l'occasion (la dernière image de l'épisode nous offre une invitation). "The Lady Killer" aurait pu être un épisode feignant comme ceux que l'on a eu depuis l'épisode 3 de cette nouvelle saison mais non. Globalement, j'ai trouvé l'ensemble assez correct et bourré de révélations intéressantes.
Notamment sur Paige. Depuis quelques temps je n'arrête pas de vous dire que le personnage est A. Et ce n'est pas le cas. Elle est juste obsédée par Emily mais c'est tout. D'ailleurs, je pense que cela pourrait être une bonne idée pour la suite que de mettre en avant le personnage de Paige complètement cinglée façon Carrie. Vous ne croyez pas ? Ou façon Prom Night (c'est un film auquel Pretty Little Liars a souvent rendu hommage durant divers épisodes). Mais Paige est pour le moment innocente (j'espère me tromper car j'ai envie de la voir en méchante) et c'est Nate qui révèle sa vraie identité. Ce qui est très bien dans cette histoire c'est que nous ne verrons plus du tout Nate. A vrai dire, Jenna avait prévenue Emily sur le fait que Nate n'était pas quelqu'un de fréquentable et surtout qui il disait être. Mais elle n'écoute personne, surtout quand ses amies sont contre Paige. Maintenant Nate s'appelle Lindon, et ce n'est pas le cousin de Maya. Juste un cinglé qui est… cinglé. Je ne sais pas trop le pourquoi du comment mais cela s'est articulé de façon un peu trop académique et lisse.
PLLS03E12-04.jpgJ'avais envie que la folie monte petit à petit mais évidemment, l'acteur incarnant Nate est tellement mauvais, que l'on ne peut pas s'en imprégner au fur et à mesure. Pretty Little Liars s'en sort donc plutôt bien pour le moment mais le cast lui fait autour autant défaut. L'épisode poursuit aussi avec Caleb, toujours aussi éloigné de notre très chère Hannah. Il va même frôler la mort dans l'épisode alors qu'il se fait tirer dessus par une arme que Hannah lui avait demander de ne jamais prendre avec lui. C'est un vilain garçon tout de même. Ce qui a fait défaut à l'épisode dans cette histoire de personne qui se fait tirer dessus c'est l'épilogue prologue. Je déteste ce procédé. Certaines séries ont compris qu'il fallait arrêter ce suspense débile, mais des séries comme Pretty Little Liars s'en servent encore croyant que cela va rameuter les téléspectateurs jusqu'à la fin de l'épisode. Comme si le reste n'était pas déjà suffisant. Par ailleurs, Mona va enfin s'évader de son hôpital psychiatrique. Là encore, on lance la seconde partie de la saison 3, de même que Garrett libre grâce aux filles.
Pour ce dernier, je suis certain que l'on nous réserve de bien bonnes surprises. Finalement, ce dernier épisode était plutôt correct et sympathique. Les seuls défauts sont l'épilogue, mais aussi Nate incarné par un acteur tout simplement mauvais et … Ezra et Aria. Cette histoire manque de formulation. Notamment quand l'ex d'Ezra va lui rendre une petite visite. Je ne sais pas ce que cette dernière prépare mais cela n'a rien de bon. L'absence du frère d'Ezra est elle aussi assez embêtante. Les retrouvailles de Toby et de Spencer sous forme de publicité pour parfum féminin étaient quand même assez drôle. Spencer est le seul personnage qui sans intrigue amoureuse est réellement passionnante. Maintenant que l'on sait que Toby est le disciple de Mona, je pense que l'on va avoir pas mal de choses à développer autour de cela (même si les grosses ficelles sont là encore une fois et que je sens venir "Toby s'est fait grillé" trop rapidement).
Note : 5.5/10. En bref, un épisode plutôt correct et sympathique. On ne s'ennui pas et le rythme est assez efficace malgré quelques défauts de fabrication.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire