Magazine Afrique

Youssoupha rend hommage a son père, Tabu Ley Rochereau (video)

Publié le 14 septembre 2012 par Africahit

Youssoupha rend hommage a son père, Tabu Ley Rochereau (video)A quelques semaines de la sortie en bacs de la réédition de l'album "Noir D***", le rappeur Youssoupha met en ligne un nouveau clip pour illustrer le titre "Les disques de mon père", qui fait donc office de nouveau single. Il succède ainsi à "Menace de mort", "Histoires vraies" et "Dreamin'".
Comptant 60.000 fans, l'album "Noir D***" de Youssoupha est l'un des succès rap français de l'année. Troisième du nom, ce nouvel effort paru au mois de janvier a été promu par plusieurs titres qui ont soit créé la polémique, comme "Menace de mort", dans lequel le rappeur règle ses comptes avec Eric Zemmour, ou tout simplement percé dans les charts. C'est le cas de la chanson "Dreamin'" enregistrée avec Indila. Des featurings, "Noir D***" en compte une panoplie : Corneille a rejoint Youssoupha en studio pour enregistrer "Histoires vraies", Taïpan a posé son flow sur B.A.O et LDFV sur "La vie est belle". Pour le titre "Les disques de mon père", Youssoupha a fait appel à Tabu Ley Rochereau, musicien et homme politique kino-congolais populaire. Ce morceau fait office de nouveau single et son clip se chargera d'assurer sa promotion sur les chaînes de télévision musicale. Mêlant images d'archives et prises en extérieur sous un soleil de plomb, le clip à l'ambiance estivale rend hommage à Tabu Ley Rochereau, présent sur le tournage.
Youssoupha rend hommage a son père, Tabu Ley Rochereau (video)L'album "Noir D***" fera l'objet d'une réédition attendue dans les bacs le 15 octobre. Trois titres inédits seront ajoutés au tracklisting déjà riche de 18 pistes. A cela se joindra un DVD du concert que le rappeur a donné à l'Olympia le 7 mai. Un spectacle qui s'inscrit dans le cadre d'une tournée marathon qui reprendra cet automne jusqu'au printemps prochain. Youssoupha sera sur la route des salles de concerts à partir du mois d'octobre. Il s'offrira une soirée au Zénith de Paris le 8 novembre.Dans ce troisième album, Youssouphamultiplie les référencesà la littérature française pour mettre en relief son questionnement politique. Sans prendre de pincettes, le rappeur chante que "L'enfer c'est les autres", faisant un véritable procès aux grands dirigeants qui mènent le monde à sa perte. Evoquant une justice à deux vitesses et ses propres questions identitaires, Youssoupha signe avec "Noir D****" son meilleur album et son plus grand succès.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Africahit 201 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte