Magazine Focus Emploi

Lorsque Facebook accélère la Science !

Publié le 28 novembre 2012 par Kokiri081187

En Janvier 2011, l’ichtyologiste Brian Sidlauskas (Oregon State University, USA) conduisit une expédition de recherche de nouvelles espèces dans une région encore peu connue du fleuve Cuyuni, en Guyane (Amérique du Sud). En bon scientifiques survitaminés et bourrés de caféine, l’équipe a documenté plus de 5 000 poissons !

Lorsque Facebook accélère la Science !

Cependant, afin de respecter la politique de contrôle des populations biologiques, les autorités de Guyane exigèrent que B.Sidlauskas et son équipe identifient et cataloguent tous les spécimens qu’ils voulaient ramener. Une tâche presque impossible, surtout sur un calendrier serré…

Lorsque Facebook accélère la Science !

Brian Sidlauskas, Ichtyologiste (Oregon State University, USA)

Mais à l’époque de l’internet et des réseaux sociaux, les frontières n’existent pas et les communautés se mobilisent en moins de deux… principe dont B.Sidlauskas décida de tirer partie. Comment ? En demandant l’aide de la communauté scientifique présente sur Facebook ! Ainsi, il uploada sur son compte Facebook toutes les photos de specimens à identifier et lança des appels à son entourage scientifique pour procéder aux identifications. Résultat des courses ? Je vous laisse le découvrir dans cette vidéo :

Voici donc une initiative que je ne peux qu’approuver et qui montrera à beaucoup que les réseaux sociaux sont bien là pour unir les gens et accélérer les connaissances, quoi qu’en disent certains pessimistes.

Vous connaissez d’autres initiatives du genre ? Direction les commentaires pour partager vos découvertes !

Source : Facebook Stories


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Kokiri081187 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog