Magazine High tech

La Chine envisage l’identification obligatoire des internautes

Publié le 27 décembre 2012 par Actutechno

La Chine, a commencé à discuter du nouveau projet de loi, qui exige l’identification obligatoire des utilisateurs d’Internet. Selon les autorités, il permettra de réduire considérablement le nombre d’infractions telles que la diffamation et l’insulte sur les forums.

Le projet de loi stipule que les fournisseurs doivent vérifier l’état du passeport à la conclusion du contrat avec l’abonné. Les informations seront utilisées pour mieux identifier l’utilisateur sur chaque site visité. Les nouvelles règles auront une incidence sur tous les fournisseurs, y compris les opérateurs de réseaux téléphoniques, ADSL-fournisseurs et opérateurs de réseaux mobiles. Malheureusement, la presse (chinoise) ne donnent pas d’informations toujours exacte sur comment fonctionne le « passeport en ligne ». Probablement, chaque fournisseur devra donner à l’utilisateur une sorte de certificat numérique, qui sera obligatoire pour se connecter à chaque site.

Chine identification

«La seule façon que nous pouvons faire de notre web plus sain, culturel et de la sécurité» – a dit le représentant du Parti communiste chinois, dans un commentaire sur un article dans le Quotidien du Peuple journal national.

Certains experts pensent que les nouvelles règles sont en place pour améliorer la censure de l’internet et le contrôle de la dissidence, y compris le massacre de blogueurs de l’opposition, qui a jusqu’à présent été cachés sous le masque de l’anonymat.

Il y a quelques mois, le gouvernement chinois a forcé la société Sina a modifier le systéme d’inscription sur le site de microblogging « Weibo » populaire (l’équivalent américain de Twitter), de sorte que tous les utilisateurs doivent mentionnés maintenant leur nom et leur prénom lors de l’inscription. Probablement, le problème de « diffamation et la désinformation » n’est toujours pas résolu, parce que les données de passeport ne peuvent pas être toujours vérifiés. Peut-être que la nouvelle loi vise à corriger cette lacune.

La Chine a bloqué les sites occidentaux comme Facebook, Twitter, YouTube et d’autres. Les autorités arrivent difficilement à controler les utilisateurs d’entreprise de communications.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Actutechno 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte