Magazine Poésie

Lâchez-vous en cette fin d'année, faites du ramdam !

Par Arielle

DSCN0922

Faire du vacarme.
Provoquer du désordre.
Le mot ramdam est apparu en France à la fin du XIXe siècle. À cette époque, son sens était plus précis car il désignait un tapage nocturne.
Pourquoi donc ?
Vous n'êtes pas sans savoir que, dans la religion musulmane, il existe la période du ramadan pendant laquelle ceux qui suivent les préceptes du Coran doivent s'abstenir de boire et manger entre le lever et le coucher du soleil.
Une fois couché l'astre qui éclaire nos jours, le repas enfin autorisé est souvent l'occasion de réunions familiales parfois bruyantes dont le voisinage immédiat 'profite' alors pleinement.
Et ce mois de jeûne se termine par l'Aïd-el-fitr qui est l'occasion de véritables festivités encore plus animées.

'Ramdam' est en fait une déformation de 'ramadan' qui, pour les voisins de musulmans, était le symbole des tapages nocturnes liés à la fin du jeûne quotidien.
Depuis, entré dans le langage courant et déconnecté de ce qui l'a fait naître, le mot désigne plus généralement un vacarme quelconque, qu'il soit nocturne ou diurne, et par extension un désordre.


Le maître du web d'expressio.fr
http://www.expressio.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arielle 5596 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines