Magazine Santé

Comment la Pénicilline a favorisé la révolution sexuelle

Publié le 17 février 2013 par Santelog

SEXUALITÉ: Comment la Pénicilline a favorisé la révolution sexuelle – Archives of Sexual Behavior

Cet article de l'économiste Andrew Francis de l'Emory University explique que l'utilisation répandue de la pénicilline, conduisant à une baisse rapide de la syphilis au cours des années 1950, aurait ouvert l'ère sexuelle moderne. Cette analyse publiée dans les Archives of Sexual Behavior montre que l'arrivée d'un traitement efficace, quoique toujours souhaitable, peut aussi avoir des effets collatéraux qu'il s'agit aussi d'anticiper dans les politiques de prévention.

C'est une question d'économie, explique l'auteur, avec la pénicilline, le prix à payer pour une relation sexuelle à risque est devenu abordable, les gens ont donc adopté un comportement sexuel « plus libre ». Le comportement sexuel, ajoute-t-il, tout comme d'autres comportements, répond aux incitations.

Car la syphilis a atteint son apogée en 1939 et fait 20.000 décès cette année-là aux Etats-Unis, « c'était le sida de la fin des années 30 et du début des années 40». Découverte en 1928, la pénicilline est utilisée en pratique clinique à partir des années 40. Alors que c'était la guerre, les armées souhaitaient alors débarrasser les troupes des IST et autres infections, ce qui a accéléré le développement de la pénicilline comme antibiotique courant. Puis la pénicilline est devenue un médicament de base pour la population générale. La syphilis est ainsi passée d'une maladie chronique, invalidante et mortelle à une infection ne nécessitant qu'une dose unique de médicament. Ainsi, de 1947 à 1957, le taux de mortalité lié à la syphilis a baissé de 75% et l'incidence de l'infection de 95%.

A l'appui de sa théorie, Andrew Francis a analysé les données des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), depuis les années 30 et pris en compte 3 critères du comportement sexuel: Le rapport des naissances hors mariage, le taux de natalité chez les adolescentes, et l'incidence de la gonorrhée, une autre IST à propagation rapide. Or ces 3 indicateurs augmentent fortement au milieu et à la fin des années 1950, parallèlement à la baisse d'incidence de la syphilis. Si la pénicilline n'est pas le seul facilitateur de la révolution sexuelle, son rôle aura été largement ignoré.

Syphillis et sida : Les données historiques de l'épidémie de syphilis suivent une tendance similaire à celle de l'épidémie contemporaine de sida. Certaines études, explique l'auteur, suggèrent que développement de la thérapie antirétrovirale aurait réduit la crainte de contracter et de transmettre le VIH et favorisé les comportements sexuels à risque. Sa conclusion est que les politiques doivent prendre en considération les réponses comportementales à l'évolution du « prix » de la maladie, et mettre en œuvre des stratégies de prévention pour éviter des effets collatéraux. Car ici, la démonstration est qu'une diminution du « prix » de la syphilis avec l'arrivée de la pénicilline aurait certes ouvert la voie à une sexualité « moderne » mais également entraîné une augmentation des comportements sexuels à (autres) risques.

Source: Archives of Sexual Behavior DOI 10.1007/s10508-012-0018-4 January 2013 The Wages of Sin: How the Discovery of Penicillin Reshaped Modern Sexuality


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 13 répliques caustiques du Président Underwood dans la saison 3 de House Of Cards

    Dans la saison 3, Frank Underwood exerce le pouvoir. Il est président plus ou moins légitime mais il est Le président des Etats-Unis, le poste ultime qu'il a... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   Lubiie
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Ma jolie rencontre avec Erbie Organics

    Bonjour bonjour!Comment allez-vous aujourd'hui? Ici, on va prendre soin de soi avec Erbie Organics: il s'agit d'une boutique en ligne de plantes naturelles et... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   Laptitebulledelo
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, MAQUILLAGE, MODE, PRESSE ÉCRITE, SOINS CORPORELS
  • Houmos de fèves

    Une petite recette toute simpe pour l'apéro. Ingrédients pour un bol 400g de fèves écossées huile d'olive 1 petite gousse d’ail fleur de sel poivre piment... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   La P'tite Cuisine De Pauline
    CUISINE, RECETTES
  • Allergies alimentaires

    On estime que l’allergie alimentaire a doublé en plus de 5 ans. En France, elle touche environ 3,5% de la population. Les enfants sont 3 fois plus... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   Anne-Sophie Delepoulle
    MALADIES, PSYCHO, SANTÉ, SOINS
  • Clafoutis bière blonde et griottes

    Un délicieux clafoutis avec un très léger goût de bière (sans aucune amertume) qui apporte une saveur particulièrement agréable. Une recette trouvée sur le... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   Enrikalag
    CUISINE, RECETTES
  • DIY : Aménager un jardin…sur le haut de son armoire !

    Si si, vous avez bien lu ! voici venu le temps de faire entrer un peu de fraîcheur et de bonne humeur dans son dressing...littéralement ! Quelques planches en... Lire la suite

    Le 18 mars 2015 par   Decocrush
    CULTURE, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE

LES COMMENTAIRES (1)

Par  EHPAD investissement
posté le 18 février à 23:18
Signaler un abus

C'est sur que le Pénicilline a sauvé plein de monde de ce maladie grave qui est le Syphillis.

Ajouter un commentaire