Magazine Côté Femmes

Ce que veulent (entendre) les femmes

Publié le 22 mai 2013 par Marietudors


Oui je sais ça ressemble à un titre de film pourri. (Ah mais en fait C’EST un titre de film pourri (enfin moi j’ai bien aimé)).
Complexes, indécises, lunatiques, susceptibles et bien d’autres adjectifs « à prendre avec des pincettes » collent à l’image de la femme. Préjugés ? Clichés ? À moitié.  (Forcément, je suis une femme, je n’allais pas donner de réponse simple). Ce que je remarque, c’est que ce cliché de genre a tendance à s’inverser. De plus en plus de femmes autour de moi savent vraiment ce qu’elles veulent et se plaignent de ne pas comprendre les hommes, compliqués et biaisants. Bref, faisons comme si c’était toujours d’actualité et décodons nos chers besoins. Ils sont nombreux, mais je vais me focaliser sur les besoins « à entendre » car oui, il faut nous parler.

- C’est la première chose que nous voulons : de l’expression. Même si c’est pour nous dire nos 4 vérités, nous engueuler ou nous larguer (oui, même !), l’homme doit parler avec son cœur ! Sans détours et franchement, et tout le temps (pas une fois tous les deux mois, tout d’un coup).Si l’homme ne parle pas, la femme essaiera de le faire parler. Si l’homme ne veut toujours pas, il va se refermer, la femme va vouloir l’ouvrir et va se casser la gueule et/ou un ongle. (Avancer, reculer, j’en parle ici aussi).De plus, la femme (enfin la plupart) peut s’avérer être d’une fine écoute et dotée d’une capacité d’analyse poussée. Forcément puisqu’elle se torture les méninges à longueur de journées. Alors c’est tout bénéf pour l’homme. Attention cependant, j’ai pu observer une certaine catégorie de mâles qui prend cette mission un peu trop à cœur. Parler, oui mais, pas TOUT le temps et pas QUE de soi. Le top, ce serait que vous ne parliez que de nous !
- Ensuite, et c’est classique, une femme veut être rassurée. Sur son minois, sur son corps de fou, sur son style, sur la couleur des montures de ses lunettes, sur son intelligence et sur ses prouesses sexuelles. Essayez cette formule : 1 compliment par heure si c’est pour la soirée et 1 compliment par jour (minimum) si vous êtes en couple. Même si ce n’est pas subtil (on ne vous en demande pas tant) ni bien calé dans une phrase. Un brut « t’es belle » sorti de nulle part vous fera gagner 1000 points. Ah et un compliment sur un de ses talents sexuels (même si elle n’est pas SI douée que ça) vous assure une réitération de la chose systématique (elle s’améliorera).
- Une femme veut aussi qu’on lui pose des questions (avis à la catégorie mâle-qui-parle-trop), qu’on s’intéresse à elle quoi. Essayez de deviner quel sujet lui tient à cœur et assaillez la de questions. Si elle s’enflamme trop au bout d’un moment et que ça vous saoûle, sortez un « tu m’excites » sorti de nulle part et sautez lui dessus. Combo !
- Femme qui rit, femme à moitié dans son lit, il paraît. Je ne vais pas vous apprendre à être drôle alors démerdez-vous.
- Faites nous rêver, surprenez nous. Ça c’est la partie la plus difficile, et peu d’hommes l’ont intégrée. Pas besoin d’argent pour nous emmener une semaine surprise aux Baléares ; un petit pique nique improvisé dans un parc à la sortie de son travail (venez la chercher !!!) ou une fleur cueillie sur un balcon suffiront largement. Oui oui.Bon je m’égare un peu car il s’agit de vraies actions là mais en bref, il faut parler. Quelqu’un m’a dit un jour : « je me la raconte pas, je me raconte », je trouve ça joli.
Bonne semaine toute pourrie ! 

Ce que veulent (entendre) les femmes

Cette femme veut entendre : "Veux tu une bière?"



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Raharimanana : Enlacement(s)

    Raharimanana Enlacement(s)

    Occuper l’espace. Ce sont les mots de l’écrivain malgache. Ils ont un sens évident quand je prends mon RER avec le coffret intitulé Enlacement(s). Un peu... Lire la suite

    Par  Gangoueus
    CULTURE, LIVRES
  • S comme Séries

    comme Séries

    'Les séries, sérigolo.' 'Les séries, séridicule.' 'Les séries, sérien.' 'Les séries, sérépétitif.'Autant d'idées reçues qui font sérisser les poils des bras.... Lire la suite

    Par  Clementinebeauvais
    CULTURE, JEUNESSE, LIVRES
  • Moderne(s)

    Moderne(s)

    Marcel Breuer, Marta Erps-Breuer, Katt Both et Ruth Hollos-Consemüller, photo Erich Consemüller En sortant de l’exposition Marcel Breuer Architecture et... Lire la suite

    Par  Christianpoulot
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Influence(s)

    Influence(s)

    Des artistes contemporains investissent la Maison des dentelles d’Argentan et présentent des œuvres inspirées du textile et/ou de la dentelle. Lire la suite

    Par  Anniecac
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, TALENTS
  • 80's

    80's

    Ambiance comédie américaine pour aujourd'hui, d'une époque quelque peu lointaine mais encore iconique, aux allures légères et chantantes et aux consonnances... Lire la suite

    Par  Gwendie
    CONSO, CUISINE, CULTURE, MODE
  • La robe 50's

    robe 50's

    J'ai bien avancé la robe 50's ce week-end, elle est même d'ailleurs quasi finie, il ne reste plus que l'ourlet, la ceinture et la fermeture éclair au dos. Lire la suite

    Par  Kistis
    CULTURE, STYLISME, TALENTS
  • s

    3 août 2013 (No 2013-32) Powder Her Face de Thomas Adès Festival d’opéra de Québec, 2013 Le Festival d’opéra de Québec n’a pas manqué d’audace en présentant... Lire la suite

    Par  Turp
    AUTRES MUSIQUES, CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Marietudors 3131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte