Magazine Séries

Critiques Séries : Body of Proof. Saison 3. Episode 12.

Publié le 22 mai 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-05-22-11h08m00s179.png

Body of Proof // Saison 3. Episode 12. Breakout.


On peut parler des chaines françaises qui diffusent les séries américaines dans le désordre, mais les chaines américaines ne font pas mieux. Cet épisode de Body of Proof nous le prouve. En effet, il est le troisième épisode produit de la saison 3 et forcément quelques scènes de l'épisode (notamment la relation entre Tommy et son co-équipier) était différentes de celles que l'on avait l'habitude de voir ces derniers temps. La dynamique entre Tommy et Megan était différente et forcément bien moins intéressante. Je préfère les deux personnages maintenant qu'au début de la saison. Sauf que je me demande pourquoi ABC a décidé de diffuser cet épisode maintenant et non pas au début de la saison. Cet épisode suivait donc l'évasion de Robert Riley qui dit être innocent depuis le début. Tout cela va permettre d'engager une nouvelle enquête et surtout de tenter de découvrir ce qu'il s'est réellement passé. A un moment, Body of Proof pouvait devenir Bones (en mieux).
Par ailleurs, je vais commencer à croire que Mark Valley est un vrai porte poisse. Le pauvre a participé à deux reboot de séries : Harry's Law et Body of Proof, et les deux se sont faites annulées l'année de son apparition dans celles ci. Du coup, on se demande vraiment si l'acteur est à engager ou non dans des reboots. Mais ce que j'ai retenu de bien dans cet épisode c'est Ethan et Curtis qui vont enfin avoir une place amusante dans l'épisode. Entre bonnes répliques, réactions cocasses faire à une araignée ou encore un face à face avec Megan alors qu'ils sortent de son bureau (j'adore la scène car elle ressemble à celle de deux enfants qui se font attraper sur le fait par leur mère). Body of Proof associe donc dans cet épisode ce qu'elle faisait d'assez bien dans ses épisodes précédents (et donc de la seconde saison) mais aussi avec ce qu'elle parvient à faire de plutôt correct avec ses nouveaux personnages. Comme le coéquipier de Tommy par exemple que j'aime bien mais qui n'a jamais eu la chande d'être réellement mis en avant.

vlcsnap-2013-05-22-10h50m03s159.png
On pourra par ailleurs signaler la présence d'Alan Dale (Lost, Once Upon a Time) dans cet épisode. Tout cela évolue alors dans une direction intéressante dans le dernier quart d'heure de l'épisode alors que tout s'enchaine. Body of Proof offre donc aux téléspectateurs un épisode léger qui aurait pu avoir sa place au début de la saison. Je trouve dommage qu'ils n'aient pas pu faire quelque chose de plus passionnant avec les épisodes suivants. C'est à mon sens tout ce que Body of Proof devait être cette saison. C'est classique, cela ne casse pas trois pattes à un canard mais c'est efficace. Et puis l'humour reste présent ce qui permet aussi de conserver un lien avec la légèreté de la saison 2. Mais Megan peut parfois faire preuve d'idées stupides ("You know, for a smart woman you can be pretty damn stupid sometimes.") alors qu'elle refuse d'avoir quelqu'un pour la protéger du malade. Pourtant, sa fille a été kidnappée cette année (cela aurait certainement dû lui faire la leçon).
Note : 5.5/10. En bref, classique mais une pointe d'humour, Curtis et Ethan, Megan, et le tour est joué.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines