Magazine Environnement

La République Tchèque propose de réduire les subventions au renouvelable

Publié le 23 mai 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
commission_européenne_phototiseb

La réduction de la facture énergétique a été le principal sujet évoqué hier mercredi 22 mai lors du Sommet Européen de Bruxelles. Pour diminuer les dépenses liées à l’énergie et favoriser la compétitivité des pays européens, la République Tchèque a proposé une solution tranchée : réduire les subventions accordées aux énergies renouvelables.

Le Premier ministre tchèque Petr Necas a déclaré lundi que les subventions accordées aux énergies renouvelables créent une « absence de marché classique de l’énergie et un manque d’investissements dans les sources énergétiques traditionnelles ».

Alors que le manque d’harmonisation entre les politiques énergétiques des membres de l’UE a été dénoncé hier à Bruxelles, Petr Necas tient au droit de chaque pays à composer son propre mix énergétique.

Le dirigeant Tchèque a également dénoncé la stigmatisation de l’énergie nucléaire et veut « empêcher sa discrimination ». Les deux centrales tchèques permettent de produire un tiers de l’électricité du pays. D’ici 2025, deux nouveaux réacteurs seront construits et 50% de l’électricité tchèque sera d’origine nucléaire.

L’énergie photovoltaïque permet de produire 6% de l’électricité tchèque, une part élevée pour un pays européen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte