Magazine Culture

Pécs, la ville de la Culture

Publié le 23 mai 2013 par Cardigan @onlyapartmentsF

Près de Budapest et du lac Balaton, Pécs est une étape obligatoire si vous visitez la Hongrie. C´est la cinquième plus grande ville du pays et on y vit pratiquement de la culture, de l´Art Nouveau et des musées. Et Pécs fut Ville de la Culture en 2010 pour ses vestiges et son héritage romain, croate, grec, serbe, allemand, turc et juif. Elle fait également partie du patrimoine mondial de l´Humanité élue par l´UNESCO. Bien qu´elle ne soit pas très grande, c´était l´ancienne porte des Balkans et une zone de passage pour toutes ces civilisations qui la transformèrent au fil des siècles.

 

pecs-ville-de-culture-budapest

A 200 kilomètres de Budapest, Pécs est une escapade parfaite:

Une promenade dans les musées

Si vous cherchez des peintures post-impressionnistes, vous les trouverez dans le Musée des artistes hongrois (11 rue Janus Pannonius). Aussi, il est fortement recommandé de visiter les ruines romaines de la Nécropole paléochrétienne de Sopianae, datée du quatrième siècle et qui a dévoilé au fil des ans plus d´un millier de tombes. On peut les voir à travers une cabine au plafond de verre qui s´illumine la nuit (sur Szent István tér 12) et elles ont une valeur architecturale particulière car elles ont été creusées sous terre pour être des chambres funéraires. Et il ne faut pas oublier leur valeur artistique car leurs décorations faites de fresques chrétiennes sont parfaitement conservées. Et pour clore la visite culturelle, la basilique néo-romaine de Saint Pierre qui possède quatre tours et un musée. Les vues y sont superbes.

Les vins de la région

A Pécs on respire une atmosphère d´esprit large, gaie et méditerranéenne. Et c´est une région viticole de Mecsekalja qui vaut sans doute la peine d´être visitée et ses vins goûtés. La zone est spécialisée en vins mousseux, les plus connus et demandés sont le Riesling, le Riezlingszilváni, le Tramini, le Hárslevelu et le Királyleányka. Tous ont un goût doux et moelleux, floral et frais. Ceux que les hongrois apprécient le plus sont les vins blancs et mousseux. Curieusement, leur vin rouge d´été s´appelle « fröccs », ou ce qui y ressemble, du vin et de la limonade. Et bien que cela soit destiné à être la variante hongroise du « tinto de verano » espagnol, eux le font avec du vin blanc ou rosé.

Ville universitaire

En dépit d´être une petite ville, avec une population de 160.000 habitants, Pécs accueille plus de 3.000 étudiants universitaires. Grâce à son caractère multiracial et à sa cité universitaire d´architecture baroque, en période scolaire elle se transforme avec un esprit unique et ouvert. C´est l´esprit Erasmus. C´est la deuxième ville étudiante de Hongrie après Budapest. Ainsi, il y a une bonne ambiance nocturne et plusieurs bars qui se remplissent les fins de semaine.

Où boire et manger à Pécs?

Dans la vieille ville, dans la zone piétonne, il y a de nombreux cafés avec des terrasses et des restaurants très accueillants comme le Replay Café au 4 Király utca. A côté, l´établissement Corso est un excellent choix pour un dîner de qualité à bon prix. Et le plus célèbre restaurant de la ville par son emplacement privilégié est le Pezsgöház sur la Place de la Cathédrale. Il est généralement plein à craquer.

Pour prendre un petit verre après le dîner, je vous recommande le Café Cyrano and Lounge avec des DJ et de la musique live de l´ouverture à la fermeture. Et pour terminer la fête, rendez-vous au Club des Toxiques qui propose habituellement de la musique punk, métal et hard rock.

DianaRPretel Only-apartments Author
DianaRPretel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines