Magazine Science & vie

A-t-on découvert la Cité d'Or perdue, Ciudad Blanca, au Honduras ?

Publié le 23 mai 2013 par Jann @archeologie31

La cité d'or perdue, Ciudad Blanca, aurait été découverte dans la région de Mosquitia au Honduras. Cela mettrait fin à un mystère qui a maintenant près de 500 ans...
Le nom de Ciudad Blanca signifie ville blanche. Les légendes sur cette ancienne ville auraient été rapportées par le conquistador Cortez au roi Charles V dans une lettre écrite en 1526.
Ses récits font état d'une grande ville prospère rempli d'ornements d'or.
D'après la légende aztèque, la ville était le berceau de leur dieu serpent à plumes, Quetzalcoatl.
Les archéologues et les historiens recherchent cette ville depuis l'époque de la lettre de Cortez... sans succès.
A-t-on découvert la Cité d'Or perdue, Ciudad Blanca, au Honduras ? Exemple de modélisation numérique des élévations de terrain relevées par le Lidar dans la région de Mosquitia. On aperçoit un ensemble de monticules et des fondations après avoir enlevé la végétation dans l'image du dessus. Source: UTL
Cette dernière recherche de Ciudad Blanca a utilisé une technologie connue sous le nom de lidar ou télédétection par laser. Cette méthode de cartographie utilise un avion volant à basse altitude pour analyser une zone sur sa trajectoire de vol.
Les cartes produites par cette méthode permettent de mesurer une élévation de seulement 10 centimètres.
La végétation a ensuite été retirée de la carte par modélisation 3D, révélant des structures artificielles qui ont été rapidement repérées par Bill Carter de l'Université de Houston.
Selon Stephen Leisz de l'American Geophysical Union, "nous utilisons le lidar pour repérer les structures humaines en recherchant des formes et des rectangles linéaires. La nature ne fonctionne pas avec des lignes droites."
Steven Elkins et Bill Benenson ont eu l'idée de rechercher la cité perdue suite à de récents éléments suggérant que des villes très développées avaient existé dans cette forêt tropicale.
Christopher Fisher, professeur au Colorado State University, qui a dirigé la recherche, a adopté une approche prudente: "nous ne pourrons jamais dire s'il s'agit de Ciudad Blanca, ou même si la ville légendaire a jamais existé, mais nous pouvons clairement voir dans les données qu'il y avait une région densément peuplée avec un environnement modifié par l'homme".
Une partie de leur travail a été filmée et devrait faire l'objet d'un documentaire.
Source:

Dernier article sur le Honduras:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 109074 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine