Magazine Séries

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 8. Episodes 23 et 24.

Publié le 23 mai 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-05-23-12h08m09s18.png

Esprits Criminels // Saison 8. Episodes 23 et 24. Brothers Hotchner / The Replicator.
SEASON FINALE


Je suis déçu. Si le double épisode final de la saison passé était réellement palpitant, celui de cette année n'a pas réussi à me donner autant de frissons que j'aurais aimé. En effet, une fois le gros de l'épisode passé (la mort d'Erin Strauss), l'épisode parvient alors à ennuyer le téléspectateur. Je pense qu'il y avait de quoi faire des choses de façon différentes et surtout pluis intelligentes. J'avais envie d'être surpris dans tous les sens du terme par Criminal Minds, surtout que The Replicator était un tueur intéressant qui avait de quoi nous séduire. Il mettait en danger l'équipe du FBI que l'on connait depuis le début, et puis était parvenu à créer quelque chose d'assez palpitant. J'avais donc l'espoir que l'épisode soit à la hauteur des attentes que les scénaristes ont mis dans la tête des téléspectateurs. Cependant, on ne peut pas dire que cela soit réussi. La première partie de l'épisode se concentre sur un cas tout à fait différent mettant en scène le frère de Hotchner dans une affaire de meurtre à base d'une drogue dans des bouteilles de vin. L'idée était avant tout de montrer à quel point les deux frères sont brisés.
Les deux, bien qu'ils soient frères voient rapidement les liens de leur relation et cet épisode est là pour mettre tout cela en exergue. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que cela soit réellement surprenant surtout que l'épisode débutait comme un épisode classique de Criminal Minds. J'ai même cru que la série n'irait pas plus loin finalement, mais ce n'est pas le cas. Elle est bel et bien aller plus loin que prévu avec une affaire qui permet avant tout de mettre en avant Hotchner alors que ce dernier est souvent dans l'ombre. Nous allons donc le voir dans sa vie de tous les jours comme d'habitude mais également dans la vie privée. L'aspect décrit par les scénaristes de Criminal Minds n'était pas mauvais. Parfois un peu trop pathos sur les bords, et surtout vis à vis du twist final de cette intrigue. Je m'attendais à ce que cet épisode serve d'introduction au Replicator. Et non, pas du tout. Le Replicator est introduit au milieu du double épisode alors que Garcia se retrouve hackée. J'ai tout de suite cru que c'était son Kevin Lynch préféré (d'ailleurs, Nicholas Brendon a toujours une sale tête, les maquilleurs pourraient l'arranger un peu quand même, on dirait un gros pervers).

vlcsnap-2013-05-23-11h04m44s105.png
Cela aurait pu être intéressant que cela soit ce personnage mais non, les scénaristes ont préféré créer un agent du FBI que l'on ne connaissait pas et qui va se venger car Alex Blake a eu la chance d'intégrer l'équipe qu'elle voulait alors que lui n'a pas eu cette chance. C'est assez lourd comme justification et pourtant, c'est bel et bien ce que les scénaristes vont nous sortir. J'ai cependant trouvé assez sympathique la mort d'Erin. C'était un moyen particulièrement intéressant de clôturer le chapitre de ce personnage. Elle me manquera quand même car j'aime bien Jayne Atkinson. En espérant maintenant que le personnage qui va la remplacer sera tout aussi intéressant. Je ne serais pas contre une nouvelle femme, peut être plus forte et surtout stricte. Cela permettrait d'ajouter un peu de piment dans la gestion de l'équipe. Cette année, Criminal Minds a donc grillé une cartouche : celle du tueur en série qui veut se venger d'une équipe qui n'a pas voulu de lui. C'était assez bien un temps, et jusqu'à la révélation qui fait légèrement peine à voir.

Grace - "I've found something weirder than a time travel police box"


Mais ce double épisode installe malgré tout une ambiance assez agréable au sein de la série ce qui permet de passer un agréable moment. Le tout aurait cependant pu être traité un peu plus finement. Il y a encore les gros défauts de Criminal Minds qui font leur apparition. Malgré le côté palpitant de l'épisode, je ne pouvais pas m'empêcher de repenser à l'épisode de la saison précédente qui était un vrai bon double épisode de bouclage. Ou encore ce double épisode de la saison 1 (début de saison 2) qui m'avait scotché face au nemesis de Gideon. Je reveux des personnages de ce genre pas et non plus des horreurs que l'on a pu voir précédemment. Le potentiel chez The Replicator était pourtant présent et c'est avant tout ce que je vais retenir de la part de Criminal Minds. Cet épisode était presque à oublier tant il manque de tout un tas de choses. Surtout que la première partie ne servait strictement à rien dans le sens où au fond ce n'était pas un double épisode mais deux épisodes distincts.
Note : 5.5/10 et 4/10. En bref, une fin de saison bâclée et surtout peu aléchante tant la révélation fait office d'un soufflé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines