Magazine Amérique latine

La mort de Videla nourrit la polémique et... cultive l'union [Actu]

Publié le 23 mai 2013 par Jyj9icx6

Le Gouverneur de Córdoba, José Manuel de la Sota, en pleine négociation électorale avec l'opposition (Macri, Moyano et autres Elisa Carrió), a profité de l'émotion suscitée par la mort de l'ancien dictateur Jorge Videla pour appeler à une réconciliation nationale en passant l'éponge sur les violations des droits de l'homme pendant la Dictature militaire de 1976-1983. Inutile de dire que l'Argentine, l'un des rares pays du sous-continent à mener coûte que coûte les procès qui s'imposent sur ces crimes, n'est pas prête à sceller une telle réconciliation.
Les organismes des droits de l'homme ont bien entendu réagi ainsi que de nombreux responsables politiques au premier rang desquels le député portègne Juan Candambié, petit-fils identifié de Abuelas de Plaza de Mayo, qui siège à la Legislatura de Buenos Aires comme président du groupe Frente Para la Victoria (parti de Cristina de Kirchner).
A Mercedes, hier, là où la famille Videla possède un caveau où l'on pense que l'ex-dictateur pourrait être enterré, une grande manifestation a envahi la rue pour condamner ce que fut son action politique jusqu'à ses derniers jours (le lendemain de l'installation du Pape, il avait profité de l'émotion nationaliste qui submergeait le pays pour appeler l'armée à un nouveau coup d'Etat contre l'actuel Gouvernement). Il faut dire qu'à quelques mètres du caveau des Videla, reposent les restes de certaines victimes de la Dictature qui ont pu être retrouvés et identifiés.
D'après Página/12, toutes les composantes politiques de la ville avaient répondu à l'appel et marchaient ensemble, au coude à coude, en dépit des lignes de fracture qui traversent aujourd'hui le paysage politique argentin. Une des premières occasions où les Argentins montrent qu'ils peuvent s'unir et faire taire leurs divisions pour défendre et promouvoir la démocratie qui est devenue leur bien commun.
Pour aller plus loin : lire l'article de Página/12 sur la condamnation politique qui s'est abattue sur De la Sota lire l'article de Página/12 sur la manifestation de Mercedes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2566 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte