Magazine Animaux

La météo actuelle est particulièrement néfaste pour les personnes âgées

Par Rozennlefeuvre @aladom
La météo actuelle est particulièrement néfaste pour les personnes âgées

Le mauvais temps actuel accroît l'isolement des personnes âgées

Depuis 2003, on a bien compris que les personnes âgées supportaient mal la chaleur. Attention, elle supportent aussi mal l'absence prolongée de soleil que nous connaissons en ce moment. Quand il fait moche, les seniors ne sortent pas et dans la durée, c'est mauvais pour leur santé.

Il fait moche et plus rien ne va

Les ventes de glaces sont en chute libre, idem pour les crèmes solaires et les maillots de bain. On s'en doutait un peu eu égard à l'attitude du baromètre qui refuse avec obstination de pointer sa flèche vers le beau temps. Pas un jour ne passe sans qu'un présentateur météo, qui n'y est pour rien, ne sente peser sur lui la responsabilité du moral en berne de ses congénères. 

Les médias nous rebattent quotidiennement les oreilles des incidences néfastes de cette méchante météo sur notre moral, donc notre porte-monnaie et par voie de conséquence sur l'économie de notre pays, déjà en berne. Ainsi donc, quand il fait froid, nos habitudes sont passées au crible par les journalistes qui se régalent de nos changements de comportement. 

Les personnes âgées souffrent aussi de cette météo morose

Toutefois, ce printemps pourri qui n'en finit pas de se confondre avec l'hiver, ce printemps donc, car c'est bien la saison dans laquelle nous sommes en ce moment si vous en doutiez, cette saison morose déprime les français, certes, mais de surcroît, elle renforce l'isolement des personnes âgées. 

En effet, depuis 2003 et son été caniculaire, on sait que les personnes âgées sont en danger en cas de grosses chaleurs. Les français ont été bien sensibilisés à la question, suffisamment on l'espère, pour s'inquiéter de la santé de leurs voisins et de leurs proches si le thermomètre grimpe un peu trop. 

Mais si le mauvais temps nous atteint le moral, il en va de même pour nos aînés, plus encore. Car qui dit pluie, vent, froid, dit pas de sortie, pas de promenade et une plus grande solitude. Or la solitude est un facteur de risque supplémentaire de développer une dépression ou pire. Ne pas sortir de chez soi augmente le risque de dépendance. 

Pas de sortie, pas de vitamine D et la santé en pâtit

Sur un plan médical, il faut comprendre que l'ensoleillement induit la production de vitamine D qui est nécessaire à la bonne qualité de la densité de nos os. Or une personne qui reste enfermée chez elle est encore plus privée de sa source naturelle de vitamine D. 

Si l'on ajoute à cela, les douleurs rhumatismales dont se plaignent nombre de personnes âgées quand il fait humide, on sera encore plus sensibles aux seniors qui nous entourent et qui souffrent doublement de cet hiver qui n'en finit plus de grignoter le printemps, notre moral et la bonne santé des personnes âgées. Soyez donc vigilants et accordez de l'attention aux personnes âgées qui vous entourent.

Illustration : © Lonely - Fotolia.com

Partager sur les réseaux sociaux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte