Magazine Culture

ELRIC Tome 1: Le trône de rubis

Par Phooka @Phooka_Book

ELRIC Tome 1: Le trône de rubis

ELRIC Tome 1: Le trône de rubis
Editions Glénat64 pages14.95 euros
ScénaristeJulien BlondelDessinateurRobin RechtDessinateurDidier PoliDessinateur et ColoristeJean BastideD'après le roman deMichael Moorcock

Une figure mythique de la fantasy adaptée en bande dessinée !
Empereur de l’antique île aux Dragons de Melniboné, Elric, albinos et malade, règne sur un peuple plurimillénaire à la puissance héritée des dieux. Mais sa santé fragile l’oblige à user de drogues et de magie pour survivre. Son cousin Yyrkoon, qui méprise ces faiblesses, tente de remettre en cause sa légitimité à posséder le trône de rubis. Apprenant qu’une attaque de pirates sanguinaires se prépare, Elric saisit l’occasion pour tenter de restaurer son autorité. Il va révéler ainsi une personnalité complexe, mais aussi son allégeance aux sombres desseins d’Arioch, le plus puissant des Seigneurs du Chaos…
Découvrez l’adaptation en bande dessinée de la célèbre saga d’Elric de Melniboné ! Né sous la plume du Britannique Michael Moorcock en 1955, cet antihéros décadent empreint d’un romantisme tragique – alors rare dans l’heroic-fantasy – est aujourd’hui une référence incontournable du genre aux côtés de Conan le Barbare et du Seigneur des anneaux. La saga d’Elric a été depuis plus de cinquante ans déclinée à de multiples occasions en littérature, bande dessinée (pour la première fois par Philippe Druillet en 1969 !), comics, jeux vidéo, jeux de rôle… Épique, gothique, démesurée, ensorcelante, cette nouvelle adaptation 100 % française, somptueusement mise en images par Didier Poli et Robin Recht, a reçu l’approbation enthousiaste de Michael Moorcock lui-même et est déjà vendue dans les pays anglo-saxons avant même d’avoir été publiée dans l’Hexagone !
L'avis de Phooka:
Une BD "Elric" soutenue par Michael Moorcock himself, comment y résister hein? :)Ben je n'ai pas résisté justement et dès qu'elle est arrivée entre mes mains, je l'ai dévorée d'une traite. D'une traite oui, mais ce n'est pas pour autant un coup de coeur. En fait j'ai beaucoup de mal à me faire un avis et ceci pour plusieurs raisons.

Première chose: cette BD n'est pas à mettre entre toutes les mains. C'est  noir, très noir Melniboné est un monde décadent et dont la fin approche à grand pas. Cette ambiance est parfaitement retransmise dans les dessins: décadence, cruauté, violence, sexe et déchéance, tout y est et du coup il est fortement déconseillé de mettre cette BD devant les yeux des plus jeunes.

ELRIC Tome 1: Le trône de rubis

Ensuite, ce premier opus constitue en fait un préambule à Elric. Elle permet d'introduire le personnage et très certainement de mieux comprendre ce qu'il devient par la suite (ce personnage torturé si bien mis en scène par Moorcock). Donc tout se passe "avant". Avant le Elric que l'on connaît (pour ceux qui ont lu les romans) et même avant Stormbringer ... Pas de Stormbringer dans cette BD, naaaaan c'est pas possible !! Bon en fait on en voit quelques esquisses à la toute fin. Les premiers croquis qui montrent comment elle sera dans les tomes suivants. Mais quand même, elle m'a manqué ...D'un autre côté cette introduction permettra sans aucun doute de mieux cerner le personnage d'Elric et si elle n'est pas palpitante, elle aura très certainement son importance dans les volumes suivants. En l'état, il est donc difficile de donner une opinion sur ce premier tome et encore moins sur la série.Le graphisme est très réussi et sert à merveille le contexte de fin du monde de Melniboné et la décadence dans laquelle vit son peuple, le scénario tient la route lui aussi, mais ce qui sera décisif c'est vraiment le tome suivant dans lequel on devrait retrouver "notre" Elric. C'est vraiment à partir de la deuxième moitié de cet opus que j'ai réellement accroché et c'est tout à la fin que j'ai eu envie de connaître la suite, parce qu'on sent qu'on va (enfin ?) basculer vers le Elric qu'on connaît.


ELRIC Tome 1: Le trône de rubis

ELRIC Tome 1: Le trône de rubis

En résumé, ce premier tome d'Elric est plutôt convainquant est réussi, mais pour le moment le lecteur reste sur sa faim et seule la suite pourra nous dire si la série est réellement prometteuse ou pas.  A suivre donc, le tome 2 sera décisif ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines