Magazine Conso

Sur les pas de Christian Louboutin à Paris et à Londres...

Par Espaces à Rêver @themuriellel

Sur les pas de Christian Louboutin à Paris et à Londres…

Aujourd’hui, je vous fais visiter l’appartement parisien, situé sous les toits, du chausseur internationalement connu pour sa semelle rouge : Christian Louboutin. L’homme aime donc prendre de la hauteur, et pas qu’en proposant des talons allant jusqu’à 16 cm… L’univers privé de Christian Louboutin nous transporte bien loin de Paris, entre Afrique et Orient, entre aujourd’hui et hier, et mélange différents styles avec brio !

image

Deux portes majestueuses s’ouvrent sur la salle à manger baignée de lumière. Le plateau en verre de la table à manger laisse également passer la lumière, et met en valeur les chaises colorées. Au mur, un tableau aux couleurs chaudes fait échos aux 2 portes elles aussi de provenance orientales… Le sol, composé de différents types de marbres, blanc et de couleur, apporte prestige et personnalité à la pièce. A noter que les fenêtres ne possèdent aucun rideaux, ce qui donne un esprit plutôt minimaliste à l’ensemble !

image

Dans ce vestibule, on retrouve du mobilier de style Empire, probablement de belles antiquités qu’a du sélectionné cet homme de goût qu’est Christian Louboutin… Et pourtant, dans cette photo si parfaite, on retrouve un objet venu d’un tout autre style : le miroir entouré d’une couronne de plumes qui elle fait plutôt penser au continent américain et aux Indiens. On retrouve ce bleu profond et intense en touche dans ce magnifique tapis !

image

Cet espace, qui dessert au fond la chambre du propriétaire, et à droite, sa salle à manger, est étonnant de contraste entre le style très contemporain des puits de lumières de forme triangulaires et ce tapis (sûrement) en vrai peau de tigre, ce qui vient renforcer l’esprit très colonial de cet appartement hors du commun. A noter que dans cet espace le sol est distinct des autres pièces… Ce très beau parquet en bois exotique contraste fortement avec le blanc des murs et la clarté des autres pièces… L’habillage de la petite fenêtre est quant à lui très original. Le soubassement des murs est peint dans des tons de bleu.

image

Bienvenue dans l’antre la plus intime de Christian Louboutin : sa chambre comprenant un impressionnant lit à baldaquin en bois tourné, et des appliques dans un style tout aussi oriental. Les murs blancs, et la potence dans années 50 apportent une touche moderne à ces éléments plus chargés. Le sol blanc vient également apaiser l’ambiance.

image

Une des pièces les plus spectaculaires de l’appartement : ce salon composés de trois canapés, dont deux rouge vifs, et ces puits de jour triangulaires situées au dessus des 2 fenêtres de style classique. Une immense applique chromées et ultra contemporaines fait écho à ces puits de lumière… Comme dans les autres pièces, la décoration est étudiée pour qu’elle ne surcharge pas l’espace, et que chaque élement soit mis en valeur… A l’instar de cet animal empaillé qui surplombe une drôle de structure en moucharabié !

image

… et installé à côté de ce lustre en cristal. Clin d’oeil, que l’on retrouve à plusieurs endroits de l’appartement, cette chaussure jaune soleil, créée en 1994 (et inspirée du pop art !), que semble poursuivre la bête… 

image

A l’intérieur de cette structure, on aperçois, entre autres, une belle paire de chaussures rouge qui trône sur une chaise… On en saura pas plus sur l’usage de cette pièce formée par cette structure blanche, tout en bois dentelé… 

image

Spartiate, mêlant mobilier contemporain et ancien, le bureau de Louboutin fait le vide comme pour mieux laisser la place à l’imagination, à la créativité, pour créer et dessiner des nouvelles collections… qui s’arracheront comme des petites pains à travers la planète, et à commencer dans les boutiques parisiennes du créateur qui a lancé sa marque en 1991.

image

Impressionnante et bicolore, la salle de bain est luxueuse et la baignoire se fond dans le mur et le sol. J’aime énormément le parti pris de cet axe de symétrie formé par les motifs des très grands carreaux, et l’association avec les motifs des carreaux sur le mur à gauche, reprenant celui des écailles de poissons… Sans oublier un sentiment de zénitude absolue qui s’en dégage… 

image

Derrière cette porte beige et noir, avec des motifs géométriques, on découvre de grandes et sobres portes qui semblent être le dressing de Christian Louboutin… Le même matériau que la salle de bain a été utilisé pour le sol, l’association de ce dernier avec le reste de la pièce est plutôt osé, vous ne trouvez pas ? 

image

On poursuit la visite non pas chez Christian Louboutin, mais dans sa toute nouvelle boutique dans le luxueux grand magasin anglais Harrods situé dans le très chic quartier de Knightsbrige. Le chausseur français a fait appel au jeune, et très talentueux, designer et décorateur anglais Lee Broom pour concevoir la boutique. Au sol, ce dernier a repris la marque de fabrique de Louboutin, la semelle rouge, pour délimiter l’espace de la boutique et l’identifier en un seul clin d’oeil…

image

D’un style plutôt classique, mais néanmoins théâtral, cette boutique reprend les codes urbains mais tout en les détournant puisque les présentoirs sont des tables basses qui font également office de lampadaires ! La séparation en forme d’arc et en fausse pierre sert également à mettre les paires de chaussures les plus extravagantes. Bien entendu, Lee Broom a utilisé pour ce décors ses propres créations, telles que les magnifiques suspensions Crystal Bulb qui ont reçu l’an dernier le Prix du Design Elle Décoration 2012. 

image

Pour imaginer cet écrin luxueux, Lee Broom s’est tout simplement inspiré de la ville de Londres ! Et l’on découvre que les couleurs utilisées sont celles du drapeau anglais, l’Union Jack, puisque le sol est rouge, le mobilier est à dominante blanc, et, les murs sont bleu ! La devanture, tout en arcs, de la boutique reprend celle du Royal Opera House à Covent Garden… Au fond, entre les deux grandes fenêtres également en forme d’arches, on aperçoit même une réplique, en blanc, de l’horloge de Big Ben ! 

image

Et les carreaux en céramique bleu sont un hommage à ceux que l’on retrouve dans le métro londonien ! Les étagères rétro-éclairées mettent en valeur comme jamais les chaussures qui se détachent du fond sombre. Lee Broom a étudié à la très célèbre école de design Central St Martins, avant de travailler pour la queen de la mode anglaise, Vivienne Westwood, et de s’orienter vers le design et la décoration d’intérieur. 

image

Derrière une porte en miroir, on trouve même une pièce très VIP, sorte de cabinet de curiosités, qui conserve et archive les créations passées de Christian Louboutin… “J’ai toujours été un très grand admirateur du travail de Christian Louboutin et je suis ravie d’avoir conçu cet espace pour l’un des plus grands magasins au monde. J’ai par ailleurs puisé dans mon passé dans le secteur de la mode pour créer cet espace magique et théâtral” déclare Lee Broom… Si vous passez chez Harrods, arrêtez-vous donc le temps de quelques minutes, chez Christian Louboutin…

M.L 

Publié à 11:31 3 notes Permalien ∞ Tags: visites christian louboutin harrods lee brown paris chaussures londres crystal bulb rouge

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espaces à Rêver 983 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte