Magazine High tech

Une prothèse imprimée en 3D sauve un enfant

Publié le 24 mai 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

Bien que la récente notoriété des imprimantes 3D soit en partie due à leur capacité à imprimer des pièces d’armes à feu, il s’avère que ces nouvelles machines sont capables, non pas seulement de blesser nos congénères, mais aussi de les aider à vivre. En effet, des docteurs de l’Université du Michigan ont sauvé la vie d’un bébé de deux mois en installant dans sa trachée, une prothèse imprimée en 3D. Un an après l’opération, le petit Kaiba Gionfriddo se porte bien.

Souffrant d’une tracheo-bronchomalacie qui empêchait l’oxygène d’atteindre ses poumons, Kaiba endurait des crises cardiaques régulières. Face à ses difficultés respiratoires, l’Université du Michigan en partenariat avec un hôpital a décidé d’effectuer un nouveau type d’opération. L’opération en question consista à installer une prothèse en polycaprolactone soit une matière biorésorbable et qui devrait disparaître naturellement en trois ans (sans intervention chirurgicale supplémentaire). Ceci, lorsque les poumons de l’enfant seront suffisamment développés pour fonctionner sans assistance.

Suite à l’opération effectuée le 9 février 2012, Kaiba est resté 21 jours sous assistance respiratoire avant de quitter l’hôpital pour vivre une vie tranquille et heureuse avec sa famille. En somme, une intervention qui démontre que l’impression 3D devrait normalement connaître un glorieux et noble avenir.

impression 3D prothèse

La prothèse en polycaprolactone :

prothèse

source 2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine