Magazine Beaux Arts

Orientalisme, Vente Artcurial

Publié le 26 mai 2013 par Kenza

Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 88 - Alexandre ROUBTZOFF (Saint-Pétersbourg, 1884 - Tunis, 1949) Manoubia
Estimation: 120000  - 180000 €

Orientalisme Vente le 19 juin 2013 à 16h ARTCURIAL 

Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 17- Etienne DINET (Paris, 1861 - Paris, 1929) Caravane à Laghouat
Estimation: 200000  - 300000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 22- Henri d`ESTIENNE (Conques, 1872 - Paris, 1949) Jeune orientale
Estimation: 8000  - 10000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 44- Henri PONTOY (Reims, 1888 - Reims, 1968) Souk
 Estimation: 8000  - 12000 €

Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 49- Fernand LANTOINE (Maretz, 1876 - Maretz, 1955) Marrakech
Estimation: 20000  - 30000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 55- Jacques MAJORELLE (Nancy, 1886 - Paris, 1962) Souk à Marrakech
Estimation: 40000  - 50000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 59- Joseph-Félix BOUCHOR (1853 - 1937) Femmes sur la terrasse, Fez
Estimation: 2000  - 3000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 61- Louis Joseph ENDRES (Cincinnati, 1896 - 1989) Sur la terrasse, TangerEstimation: 25000  - 30000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 70- Hassan EL GLAOUI (Marrakech, 1924 - ) La sortie du Roi
Estimation: 7000  - 9000 €


Orientalisme, Vente Artcurial

Lot 91- Léon CAUVY (Montpellier, 1874 - Alger, 1933) La place de Bab-Souïka et la mosquée Sidi Mahrez
Estimation: 12000  - 15000 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Service après vente 2013 (2)

    Service après vente 2013

    Suite du "que sont-ils devenus en 2013 ?" Depuis la semaine dernière, on en était rendu à la lettre "J" et il nous reste encore pas mal de monde à évoquer. Lire la suite

    Par  Mad_dog
    CULTURE, HUMEUR
  • La vente à découvert

    vente découvert

    Une utilisation pertinente de la vente à découvert peut permettre à un investisseur de réaliser une plus value intéressante. Cette pertinence est toutefois... Lire la suite

    Par  Bourlingueur
    BOURSE, FINANCES
  • Vente privée Nekomori !

    Vente privée Nekomori

    Des ventes privées spécial fête de Noël avec les coussins et accessoires Nekomori. Du 27 Novembre au 5 Décembre 2012, craquez pour des accessoires à des prix... Lire la suite

    Par  Directdsign
    CONSO, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE
  • Vente privee de createurs - ethique & bio

    Vente privee createurs ethique

    Les filles (et les garçons), j'ai le plaisir de vous annoncer que ce vendredi aura lieu une vente privée mode accessoires pour femme et enfant, bijoux,... Lire la suite

    Par  (dé)maquillages
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE
  • Le GamePad Archos est en vente

    GamePad Archos vente

    Présenté cet été, le GamePad d’Archos est disponible à la vente.Archos via son GamePad a clairement fait le choix de concurrencer Sony et sa PSP. Lire la suite

    Par  Sylis38
    JEUX VIDÉO
  • Des records de vente de l'iPhone 5 ?

    records vente l'iPhone

    Les chiffres des ventes de l'iPhone 5 seraient exceptionnels. Il pourrait s'en écouler entre 45 et 47,5 millions d'unités durant le dernier trimestre 2012,... Lire la suite

    Par  Laurent Vermot-Gauchy
    HIGH TECH, HUMEUR, MOBILES
  • Vente privée maquillage SLA - Bordeaux

    Vente privée maquillage Bordeaux

    Nous organisons une vente privée le jeudi 20 décembre entre 14h et 20h. A l'honneur, la marque française de maquillage professionnel et biologique Serge Louis... Lire la suite

    Par  Atelierdesoi
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME, STYLISME
Par La Fontaine de Sidi-Hassan d'Ahmed Benzelikha
posté le 25 avril à 11:27

Le tableau d'Henri d`ESTIENNE est attachant.

Par Etienne Dinet
posté le 19 avril à 08:34

Ses œuvres s'inspirent des traditions, des histoires et de la vie à Bou-Saâda, considérée alors comme la « porte » du Sahara

Ouled Naïl, 1861, musée d'Orsay, Paris. Terrasses de Laghouat, 1885, musée d'Orsay, Paris. Une rue à Laghouat, 1887, musée d'Orsay, Paris. Autoportrait de l'artiste, 1891, musée Nasr-Eddine-Dinet, Bou-Saâda, Algérie. Jeune fille de Bou-Saâda, huile/carton, 1892, musée d'Orsay, Paris. L'air était embrasé, 1894, musée d'Oran, Algérie. Esclave d'amour et Lumière des yeux, 1895, musée d'Orsay, Paris. Le Lendemain du ramadan, 1895, musée Henri-Boez, Maubeuge. Raoucha 1901, musée des Beaux-Arts, Alger. Femmes arabes au cimetière, huile sur toile, 43 × 43 cm, collection particulière4. La balançoire , musée des Beaux-Arts de Reims. Au bord de l'oued , musée des Beaux-Arts de Reims. Le printemps des coeurs , 1904, musée des Beaux-Arts de Reims. La Lutte des baigneuses, 1909, collection particulière. Baigneuse dans la palmeraie - étude, huile sur papier beige marouflé sur carton, 38 × 30 cm, collection particulière5. Paysage de l'Eiger, ensemble 3 huiles/carton 33 × 20 cm, 33 × 22 cm, 33 × 24,5 cm, collection particulière6. Petites filles jouant et dansant, huile/toile, musée des Beaux-Arts, Alger. Départ à La Mecque, huile/toile, musée des Beaux-Arts, Alger La Voyante, huile/toile, Musée national de Cirta, Constantine. L'Autoportrait de l'artiste, réalisé en 1891 (musée Nasr-Eddine-Dinet, Bou-Saâda), a été peint dans l'un des deux pavillons des bords de Seine du château d'Héricy, situé en Seine-et-Marne non loin de Fontainebleau. Le tableau est présenté l'année de sa création lors de l'Exposition internationale de peinture à la galerie Georges-Petit-Puis à Paris, puis en mai 1892 au Salon de la Société nationale des beaux-arts du Champ de Mars.

Le tableau, qui occupe une place de choix dans le hall d'accueil du château, reviendra aux acquéreurs lors de la vente de la propriété en 1923. Plus tard, ceux-ci l'offriront à Hadj Sliman ben Ibrahim au moment de la revente.

« Dinet s'est plu à s'y représenter dans son habitude familière (…) Il peint en fixant son modèle, son pinceau favori entre les dents, prêt pour une délicate retouche. Cette attitude, il la conserve sa vie durant », écrit sa sœur commentant cette œuvre.

Bénédite, son ami, conservateur du musée du Luxembourg, en fait cette description : « L'artiste se distingue par une figure fine et nerveuse au teint bronzé qu'allonge une courte barbe noire, argentée chaque année au-dessus de ses tempes ; ses yeux à la fois froids et décidés, farouches et doux sous les sourcils noirs qu'arrêtent son front nu, intelligent et volontaire. Vous croirez vraiment avoir en face de vous quelque chef arabe déguisé à l'européenne. »

A propos de l’auteur


Kenza 4520 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines