Magazine Santé

PARENTALITÉ: La solidité du couple atténue les effets de la dépression – Developmental Psychology

Publié le 26 mai 2013 par Santelog @santelog

PARENTALITÉ: La solidité du couple atténue les effets de la dépression – Developmental PsychologyIl peut arriver qu’un père soit déprimé mais quels sont les effets de la dépression du père sur son enfant? Selon cette étude l’Université de l’Illinois, alors que des parents dépressifs seront généralement moins attentifs et sensibles à l’état émotionnel de leur enfant, si l’intimité et la complicité entre parents est forte, la dépression du père aura moins d’effet négatifs sur l’enfant. Ces conclusions, publiées dans la revue Developmental Psychology font de la solidité du couple parental un facteur important de parentalité et qualité de l’interaction avec son enfant, même en cas de dépression.

Des parents déprimés auront plus de difficultés à être «  en interaction  » avec leur enfant, à rester sensible à son état émotionnel, à suivre chaque étape de son développement, explique Nancy McElwain, professeur de développement humain à l’Université de l’Illinois.

La mère qui soutient le père, préserve aussi la relation père-enfant: Les chercheurs ont utilisé des données d’un groupe de 606 enfants et leurs parents participant à la Study of Early Child Care and Youth Development, une cohorte menée par le NICHD- NIH. A l’âge de 4 ans et demi, les symptômes de dépression des parents et leur niveau d’intimité émotionnelle dans leur couple ont été évalués. Les parents ont également été suivis lors d’interactions avec leur enfant lorsque les enfants étaient âgés de 4 ans et demi, 6 ans et quelques années plus tard.

Les chercheurs constatent qu’un père dépressif qui vit une relation étroite avec sa partenaire qui l’écoute et le soutient, préserve une forte interaction père-enfant. Les auteurs en observant le comportement des enfants lorsqu’ils font leur travail avec leur père, remarquent que le soutien de la mère préserve la relation père-enfant, malgré la dépression du père.

Les mères dépressives reçoivent moins souvent le soutien du père. Alors que les hommes vont avoir tendance à se retirer sans soutien de la part de la mère, les femmes ont tendance à ruminer, même dans le cas d’une forte intimité dans le couple, ce qui perturbe leur capacité à rester aussi disponible et solidaire avec leur enfant.

Vis-à-vis de l’enfant, l’intimité émotionnelle dans le mariage apparaît donc comme un facteur protecteur important de la parentalité du père. La conclusion est également la nécessité d’une meilleure détection de la dépression chez les parents, pour les inciter à chercher un soutien, auprès des professionnels si ce n’est auprès de leur conjoint ou de leur famille.

Source: Developmental Psychology Apr 29, 2013 Parental Depressive Symptoms and Marital Intimacy at 4.5 Years: Joint Contributions to Mother–Child and Father–Child Interaction at 6.5 Years (Visuel © Tatyana Gladskih – Fotolia.com)

PARENTALITÉ: La solidité du couple atténue les effets de la dépression – Developmental Psychology
Accéder aux dernières actualités sur la Dépression


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine