Magazine Asie

Seth Gueko en Thaïlande : Farang Seth, un must [HD]

Publié le 26 mai 2013 par Voyageurasie
Seth Gueko en Thaïlande : Farang Seth, un must [HD]
Le célèbre (?) rappeur, classé N°1 des ventes en France ( ??) à l’occasion de la sortie de son nouvel album,Vient d’éditer un clip que je vous livre brut de décoffrage.
Resumé FNAC (Le mot de l’éditeur) « Bad Cowboy», le troisième album de Seth Gueko, pourrait se résumer en quelques mots : maturité, sincérité, technicité et humour…
Après son dernier album « Michto », Seth Gueko a tourné pendant deux ans et la rencontre avec son public l’a profondément transformée. Seth Gueko est drôle, il a de la répartie, reconnu comme l’un des meilleurs punchlineurs de France, tout ça, le public le sait, c'est acté. Alors Seth avait envie, pour son troisième album, de montrer autre chose.
Du coup, on assiste à une double renaissance, celle d’un homme plus mûr, plus serein et celle d’un artiste plus accompli, plus simplement rappeur mais gravitant en marge du rap tout en en maîtrisant tous les codes. » Nombreuses sont donc les raisons pour expliquer l’importance « Bad Cowboy» dans la discographie de Seth Gueko. Hits Alive, les deux producteurs estampillés Zdedededex Music, signent près de la moitié de l’album, amenant une cohérence évidente et un équilibre.
« Le Bad Cowboy, c'est le loubard des temps modernes, le mec qui traîne de bar en bar, qui décapsule ses bières à la boucle de ceinture, c'est le gitan du Far West, qui arpente les trottoirs et les rues glauques à l'affût d'une baston ou d'une sexy squaw... ». « L’attitude est rock. En fait, je suis un punk des temps modernes », avoue Seth Gueko.
Seth Gueko s’est entouré « des meilleurs dans leurs domaines » : on retrouve Soprano chantant le refrain du morceau « Ma Dalton », Orelsan et sa gouaille sur « Lève les Draps », Niro pour la partie rap ghetto » et Kery James sur B.RN. au refrain des plus évocateurs et fédérateurs.
Si Seth est aujourd'hui le dernier survivant du rap ghetto, c’est parce qu’il a su, en gardant tout ce qui a fait sa force, évoluer et grandir pour dépasser un cadre devenu trop strict pour sa personnalité débordante et son talent hors norme.
Le rappeur est finalement devenu un artiste qui « fait de la musique avec de l’âme »...
Note d’Obeo :Pour la bonne compréhension(des fois que…) de ce morceau d’anthologie de la culture française,Sous le clip je vous joins « l’intégrale » des paroles.Qu’en pense votre serviteur Faranset/Expatrié ?Au risque de vous décevoir, à ce stade, je ne pense plus et quand j’entends un thaïlandais me demander : Tu es Faranset ?
J’ai envie de lui répondre : «  Faranset ?
Non, citoyen du monde, mais pas de celui-là » :

Paroles Seth Gueko Farang Seth[Couplet]J’arrive et toutes les masseuses crient : « OOOOOOIIIIEEEE ! »C’est l’retour du Bad CowboyTirak, fais-toi belle au beauty salon !C’est pas du rap de Katoï du cabaret SimonSi tu t’attaques à moi, tu t’attaques à RomeTu peux m’voir bronzer sur les plages de Kata, KaronMon Guigui, j’vais t’montrer à quoi il sertA t’faire un drive-by sur Lai Nai en KSR si tu tiens pas ta paroleCroise-moi sur Soi Cowboy, ou Soi NanaSi t’es tombé sur un ladyboy, Som Nam NaJ’connais les Thaï sur l’bout des doigtsSi j’baise une muette, j’suis sûr qu’elle va l’crier sur tous les toits(Han !) Celle-là j’la place pour PaolaJ’baraude sur Bangla Road en mode Ray LiottaBouteille sur la ble-taTu veux embrasser l’monde heinT’as qu’à lécher la raie d’une ïe-thaJ’suis à l’hôtel Arita, pas loin du HondaElles m’appellent toutes Anaconda en s’touchant l’avant-brasOn s’gare sur la Bangla avec nos bolidesJ’ai la queue dressée comme le scorpion sur XXXJ’reviens d’Surin, sans casque sur ma choupetteL’avenir d’l’humanité flotte dans les égouts d’PhuketPotte-ca dans la pocket, achetée au FamilyMartTaille 56, mec, j’kiffe que les femmes et les marquesJ’ai envie d’boum-boum, j’ai envie d’tak-takMais j’ai plus d’sous, j’suis dev’nu poumpouille mac-macElles se sont toutes refait les nibardsJ’vais tout baiser comme Polo dans « Lady Bar »J’suis avec mes Chocolate Men, mes Arabic MenEt on traîne nos semellesElles m’appellent « handsome men »Alors qu’j’ai pris d’la briocheSi j’mets l’tee-shirt Kate Moss, ça lui fait un boul de malienneT’es bête comme ce mec qui m’dit : « Cette tinp’, c’est la mienne ! »Alors qu’j’l’ai vue l’aprem avec un gros sur Sai Nam YenMy friend, j’suis au cœur d’une prison sexuelleIl m’faut un mandat toutesLes 2 semainesIl m’faut un Western Union, il m’faut un virement,Avant d’être en chien comme un birmanQuelle question ! Evidemment on veut tous rester !Mais va falloir qu’on paye les overstayJ’suis avec ma sale équipe, dans l’fond du carré VIP,Attiré par l’Hollywood comme par une force magnétiqueUne force maléfiqueJ’ai d’quoi leur faire Songkran avec du champagne, mais pas d’quoi payer un Lady DrinkSky, soda, water, j’sors d’boîte il est 5hJ’vais chez Mama Burger, en bas du TigerOn m’dit qu’j’ai pas d’cœur, j’réponds : « Y’a pas qu’oim ! »Ici les femmes sont les number one des Pak WanToujours un cutter, comme une mama sale,J’vais mettre du cocoa butter pour rentrer dam-damSur Paname on m’demande c’que j’ai ramené d’là-basJ’réponds : « J’espère seulement qu’j’ai pas ramené l’SIDA ! »Eh ouais y’a qu’un pas entre l’séduction et l’SidactionMon pote veut la baiser, donc j’fais la traduction(Han !) J’ai commencé alors finissons !(Deux !) J’veux un massage avec finition12h d’avion mon Dieu qu’c’est longJ’ai bien mérité mon spa fish au JungceylonMec, c’est l’retour du Farang SethBeleck si la masseuse veut t’rentrer une phalangette !Il m’faut une lingette, j’ai chaudIl faut qu’j’graille un Khao Phad Kai, un Pad Thaï GaiSi j’croise Frédéric Mitterrand, j’lui dis : « Pa Kai Kai, yetme yetpo ou pak tobso lobsolaï »J’reprends ma bécane, sur Sun Sen SabaiEt j’tombe sur une p’tite meuf Suai-SuaiOù tu veux j’aille ? Direction my roomJ’suis un butterfly, alors, me casse-pas les couilles ![Outro]Yeah ! fier de l’être !C’est l’retour du Farang Seth !Paroles rédigées par Rap Genius France

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Voyageurasie 11980 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte