Magazine Environnement

Pour un référendum sur le grand marché transatlantique !

Publié le 27 mai 2013 par Lino83
  Conseil national du Parti de Gauche

Grand-marche-transatlantique_page_01

Le Conseil national du Parti de Gauche dénonce le projet de Grand Marché Transatlantique. Ce texte livre notre pays et l’Union Européenne aux intérêts économiques et stratégiques des Etats-Unis. Il le fait en instaurant un libre échange qui s’exonère de toutes règles écologiques et sociales et plus globalement de toute protection au seul profit des Etats-Unis.

C’est le renoncement officiel et définitif à une Europe indépendante de l’impérialisme américain. Au contraire, ce traité renforce la domination de celui-ci sur un « bloc » occidental au service d’une guerre économique avec la Chine et les autres puissances émergentes, lourde de danger et contraire à nos intérêts. Par là même, il tourne également le dos à toute idée d’une Europe au service de rapports internationaux basés sur la coopération avec les pays du sud.

Nous ne voulons pas d’une Europe américaine. Le « GMT » est un texte aussi décisif pour les peuples que les traités de Rome, de Maastricht et du TCE. Ce texte a été préparé en catamini, il s’apprête à être adopté de la même manière : il ne peut en être question !

C’est pourquoi le CN DU PG, réuni ce 26 mai, exige un référendum sur le principe de ce GMT avant même toute ouverture de négociations officielles avec les Etas-Unis. A cette fin, nous proposons une campagne unitaire large en faveur du référendum avec les partis de gauche, associations, syndicats qui partagent nos critiques. Dès lundi nous allons prendre les contacts dans l’objectif de mettre en place un cadre unitaire pour populariser et obtenir ce référendum dans les mois à venir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lino83 2519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte