Magazine Sport

Encore une finale pour Toulon

Publié le 25 mai 2013 par Ptimek

Déjà sacré champion d’Europe samedi dernier face à Clermont, le RCT s’est qualifié pour la finale du Top 14 en battant le Stade Toulousain (24-9) en demi-finales, à Nantes. Toulon affrontera le 1er juin le vainqueur de l’autre demie opposant Clermont à Castres ce samedi.

L’appétit grandissant des Toulonnais. Après la H Cup, Toulon veut décrocher le bouclier de Brennus. Finaliste l’an passé, le RCT disputera donc sa deuxième finale d’affilée après une démonstration de force et de talent face aux Toulousains, double champion en titre. Comme en finale de Coupe d’Europe, les Anglais Jonny Wilkinson, auteur de 15 points, et Delon Armitage, un essai marqué, ont largement contribué à la victoire des Varois. What else ?

Les Toulousains le savaient, ils allaient devoir être dans un grand jour pour faire descendre le RCT de son nuage. Seulement, quand les joueurs de Bernard Laporte mènent (5-0) dès la 2ème minute, il est presque impossible de les battre. Sur une inspiration génialissime de Frederic Michalak qui distillait un amour de passe au pied sur l’aile de… Danie Rossouw, le troisième ligne aile ne manquait pas la réception et n’avait plus qu’à se coucher dans l’en-but malgré le retour de Maxime Médard. Le match était lancé. Le premier acte impressionnant d’intensité. Les Stadistes, bien dans le match, se lançaient à l’attaque mais se heurtaient constamment à un mur toulonnais. Un mur infranchissable, à l’image de la saison du RCT qui ne laisse que très peu de chance à ses adversaires d’effacer les différents rideaux défensifs. Les attaques de Jauzion, Poitrenaud ou encore Huget n’y feront rien. A la 25ème minute, suite à une action collective du Stade, le vétéran Jauzion aplatissait après une dernière passe de Jean Bouilhou. L’arbitrage vidéo calmera vite la joie de Guy Novès et de ses joueurs, la passe est en-avant, l’essai, lui, n’est donc pas validé. A la pause, et malgré deux échecs au pied de Wilkinson, Toulon mène (8-6) suite à deux pénalités de McAlister.

Le Stade Toulousain réussira à prendre les devants en début de seconde période avec une nouvelle pénalité (8-9). Une avance de courte durée puisque le maître Jonny Wilkin«g»son réglait la mire et passait 2 pénalités, dont une sur la ligne médiane, et un drop des 40 mètres (17-9, 70ème). Rien que ça. Delon Armitage, sifflé tout au long de la rencontre, aggravait le score avec un essai sur un énième ballon perdu par les Toulousains. La transformation de Wilko (24-9, 72ème) donnait définitivement la victoire au RCT. Toulon est désormais en route pour un magnifique doublé H Cup-Top 14, à moins que Castres ou Clermont ne lui barre la route.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine