Magazine Culture

Française, ascendant vietnamienne

Publié le 27 mai 2013 par Sukie

Lorsqu’on me demande d’où je viens, je réponds naturellement que je suis de Paris. Quant à mon origine, je suis comme le charolais, made in France.  J’ai grandi dans le neuf-cinq, j’ai fait mes études à Paris, j’ai quitté l’Île de France il y a  à peine un an. Je n’ai rien connu d’autre. Ce n’est pas pour autant que je renie mes racines. Je suis née au Vietnam, je suis arrivée en France à 6 mois. Je parle vietnamien, j’aime le durian, je ne cuisine jamais sans sauce Maggie, j’ai grandi devant Paris By Night (le Sacré Soirée vietnamien). Toutes ces caractéristiques font de moi une vietnamienne. En dehors de ça, j’ai tout d’une Parisienne, surtout les pires défauts. J’aime Paris et quand je dis chez moi, je pense à la France. En revanche, avec le Vietnam, j’ai un rapport plus compliqué, car je suis vietnamienne d’origine étrangère. Lorsque je retourne là bas, je suis considérée comme une touriste (ce qui est vrai) parce que lorsque je parle viet, j’ai l’accent français. Je ne me sens pas comme chez moi. Et les gens me le font bien sentir. En France, quand quelqu’un m’accoste avec un konichiwa dans la rue, j’ai envie de lui couper les boules. Bon, tout ça en fait pour vous montrer cette vidéo qui reflète bien l’absurdité de certaines situations. Super bien vu et très très drôle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sukie 1316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine