Magazine Cinéma

Au cinéma : «Very Bad Trip 3»

Publié le 27 mai 2013 par Masemainecinema @WilliamCinephil

Après un premier opus délirant et un deuxième décevant, le Wolfpack revient avec un troisième et dernier film : « Very Bad Trip 3 ». Todd Philips est toujours à la réalisation et retrouve devant sa caméra Zach Galifianakis, Bradley Cooper, Ed Helms et Ken Jeong. John Goodman vient se joindre à la partie. « Very Bad Trip 3 » sort dans nos salles le 29 mai 2013.

Synopsis : Suite au décès du père d’Alan, la bande décide de le forcer à soigner ses problèmes mentaux. Mais comme d’habitude, rien ne se passe comme prévu. Une fois arrivés à l’hôpital, les hommes se font attaquer et Doug est kidnappé. La rançon ? Retrouver Mr. Chow en échange de la vie de Doug …

Ce troisième opus est clairement celui du changement, et conclut la trilogie d’une très bonne façon. On prend les mêmes et on recommence … sauf que cette fois-ci, aucune gueule de bois n’est au rendez-vous. C’est sûrement le meilleur choix vu que le deuxième film est une (joyeuse) copie du premier, sans grand intérêt. Mais alors comment faire un film aussi barré et déjanté sans ce qui faisait sa réussite jusqu’alors ? La solution est un scénario intelligent où nos joyeux buveurs se retrouvent confrontés à un dealer voulant la peau de Chow.

Chow est d’ailleurs le fil rouge et c’est sûrement la meilleure idée du film ! Dans les deux premiers opus, Chow était là sans être là et relevait plus du gag. Avec « Very Bad Trip 3 », il trouve enfin la place qu’il mérite. C’est l’occasion pour Ken Jeong de nous livrer le meilleur de lui-même. On avait d’ailleurs pu déjà apercevoir son potentiel dans la série « Community ». Je ne me lasse pas de ses insultes et de sa dégaine, alors le voir au premier plan m’a énormément plu ! Mais si Chow est si présent à l’écran, quant-est-il des autres personnages ?

Le Wolfpack est un peu délaissé, certes, mais nous offre encore pas mal de scènes délirantes. On retrouve Alan comme on l’aime complètement perturbé et dérangé. Zach Galifianakis s’amuse avec ce rôle et fait le show tout au long du film ! Stu et Phil, joués respectivement par Ed Helms et Bradley Cooper, sont un peu en arrière mais offrent quelques dialogues réjouissants. Je ne parle pas de Doug interprété, par Justin Bartha, qui est comme dans les autres films : inexistant. Le gros défaut, au niveau du casting, c’est d’avoir engagé John Goodman et de lui offrir si peu de scènes …

Ce qui m’a aussi énormément plu avec « Very Bad Trip 3 », c’est la réalisation de Todd Philips. Il a donné à son film un côté épique assez bluffant. La scène d’introduction donne tout de suite le ton, et m’a fait penser aux films « Mission : Impossible » ou ces vieux films des années 90. Todd Philips nous avait promis un final épique et sa réalisation confirme ce souhait. En plus, il glisse, ici et là, des clins d’œil aux deux premiers volets et c’est un plaisir de revoir Carlos !

Oui « Very Bad Trip 3 » n’est pas parfait, oui il y a quelques défauts … Mais j’ai rigolé, je me suis amusé, et ce film est clairement mieux que le deuxième opus décevant donc pourquoi ne pas se réjouir ?

Very-Bad-Trip-3-Affiche-France

Very Bad Trip 3. De Todd Philips. Avec Zach Galifianakis, Bradley Cooper, Ed Helms, Ken Jeong, John Goodman, Heather Graham, …

Sortie le 29 mai 2013.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masemainecinema 6107 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines