Magazine Culture

Alpine – A Is For Alpine

Publié le 27 mai 2013 par Sywebzine @Saturdays_Youth

alpine-a-is-for-alpine

On aurait très bien pu en parler dans le spécial Australie #1 ou le spécial Australie #2 récemment, mais comme le groupe a sorti son premier album le 20 mai dernier, on s’est dit qu’une petite chronique ne ferait pas de mal. L’album, enregistré à Melbourne sous les conseils du producteur Dann Hume, est « poli », délicat, doux. Les voix sont captivantes, les mélodies séduisantes, mais si on devait le résumer en quelques mots, on en dirait « il est gentil mais… ».

L’album possède une belle introduction : jolie transition entre Lovers 1 et Lovers 2, des titres dont la rythmique et les voix de sirène de Phoebe Baker et James Lou pourraient étrangement rappeler Everything Goes My Way de Metronomy. Les lignes de guitare sont accrocheuses sur Gasoline et sur Too Safe (les premières secondes sont jouées à la Darwin Deez). Le titre In The Wild porte bien son nom car il compose peut-être un des instants les plus sauvages de l’album et les notes de piano rappellent une certaine fuite du temps. Les synthés font leur effet sur Hands, puis sur The Vigour : l’ambiance atteint son apogée à la fin de ce titre pour être ensuite complètement ruinée par Multiplication, le titre que-même-s’il-n’avait-pas-été-là-c’était-pareil. En effet, le petit bémol c’est qu’à la fin, les voix ne sont plus captivantes, mais un tantinet agaçantes.

A is For Alpine est un album charmant de pop dansante et rêveuse, accrocheur oui, lassant non, mais répétitif oui : un risque à prendre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jil is Lucky

    Lucky

    FOLK - Révélé dans un spot publicitaire aux effluves aussi bucoliques que leur musique, Jil is Lucky nous présente son deuxième album anglophone légèrement... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Blake Is Black

    Blake Black

    James Blake a la neurasthénie sonique à vous faire passer pour joyeux drille un poète islandais dépressif… Mais le musicien londonien n’en a cure, depuis son... Lire la suite

    Par  Ultramagnetique
    CULTURE, MUSIQUE
  • Soso – Not For Nothing

    Soso Nothing

    Icône très discret de l’indie rap blanc post-anticon, le canadien Soso inventa au début des années 2000 avec son premier album Birtday Song une manière... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • . Gaming for life

    Gaming life

    Cette semaine je vais un peu délaisser la chronique sur les jeux-vidéos pour m’intéresser à un sujet d’actualité. Ne vous inquiétez pas, on ne s’en... Lire la suite

    Par  Flopinours
    CINÉMA, CULTURE, HIGH TECH, MUSIQUE
  • There But For Fortune

    There Fortune

    Show me a prison; show me a jailShow me a prisoner whose face has grown paleAnd I'll show you a young manWith so many reasons whyThere but for fortune, go you o... Lire la suite

    Par  Polyphrene
    CULTURE, MUSIQUE
  • This is the end

    This

    Par Oddjob Les secrets d’un bon film tiennent, le plus souvent, à un bon scénario et une bonne mise en scène, mais aussi à des interprètes pas trop paresseux. Lire la suite

    Par  Hongkongfoufou
    CULTURE
  • La Smart for Jeremy

    Smart Jeremy

    Le designer Jeremy Scott a collaboré avec Smart. Smart vient de présenter à Los Angeles la Smart for Jeremy, une version électrique et revisitée de la... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Sywebzine 873 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines