Magazine Amérique du nord

Roland-Garros: Berdych sorti par un grand Monfils

Publié le 27 mai 2013 par Rene Lanouille

Roland-Garros: Berdych sorti par un grand Monfils Q. Vous sortez à peine du court, mais à votre avis, qu'est-ce qui a fait la différence aujourd'hui ?
R. Si vous demandez quelle a été la différence, je peux vous dire que j'ai eu une chance au cinquième, je ne l'ai pas convertie, il en a eu une et il l'a convertie, c'est la seule différence entre lui et moi aujourd'hui.

Q. C'était un premier tour difficile. Le tableau était dur pour vous ? Que pensez-vous de sa forme du fait qu'il revient un petit peu de blessure ?
R. Oui, il joue chez lui ici et c'est un grand joueur. C'est comme cela. On ne peut pas ne pas espérer jouer au plus haut niveau car quand on est en dehors des courts pendant longtemps, on a le temps de réfléchir et on a très très envie de revenir. C'est ce qu'il a fait. Je crois qu'il a pris la bonne décision de revenir, il a choisi le bon moment et je suis sûr qu'il va garder cette bonne forme pendant longtemps maintenant.

Q. Pour le prochain tour, entre Gulbis et Monfils, quel est le favori ?
R. C'et l'arbitre qui va gagner ! Qu'est-ce que vous que je vous dise ?! Ils sont tous les deux très, très bons et l'un ou l'autre gagnera forcément. Je n'ai pas de don magique, je ne peux pas vous dire qui va gagner.

Q. Si l'on voit votre saison sur terre battue, vous avez quand même joué de bons tournois. Est-ce décevant pour vous de perdre si tôt dans le tournoi ou êtes-vous satisfait de la saison ?
R. Un jour, cela va dans un sens et l'autre jour, dans l'autre sens. Pour ma part, je préfère me concentrer sur mon jeu. Je trouve que j'ai été très solide. Peu importe que ce soit un premier tour ou un quart de finale, je ne suis pas là pour cela. Ce que je veux, c'est bien sûr aller plus loin. Mais du moment que je joue bien, cela peut arriver au premier tour ou en quarts de finale, peu importe. Je pense que dans l'ensemble, c'était un bon match. Il m'est arrivé d'avoir de bonnes saisons sur terre battue et de jouer de bons matchs. Je ne pense pas que les tournois que j'ai pu jouer sur terre battue ont été de mauvais tournois. En tout cas, la saison n'est pas terminée. On continue.

Q. Pouvez-vous nous dire quel est votre programme à partir de maintenant ? Vous allez passer à l'herbe ?
R. Oui, exactement. Je vais aller à Queens et voilà, et après Wimbledon, c'est le prochain à l'horizon.
Johnny Utah

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte