Magazine Côté Femmes

L’homme de ma nuit

Par Missbavarde @Missbavarde

20130527-210806.jpg
Il était grand, passionné, passionnant, vibrant, câlin… Il m’écoutait, me regardait en souriant, m’embrassait passionnément. Il était charmeur et charmant… On s’est rencontrés par hasard, une fois mes yeux fermés, il a surgit de je ne sais où… Avec lui j’étais bien, tranquille, sereine comme j’ai déjà été les yeux ouverts. Une fois les yeux fermés, il était auprès de moi comme s’il avait toujours été là. Il me connaissait et m’aimait. Mais comme toujours il n’a pas de visage, pas de numéro de téléphone, il est juste le compagnon de mes rêves.

Une fois mes yeux fermés j’ai vécu ce que je n’ai pas les yeux ouverts… Me sentir aimée, protégée, comprise, adorée, à deux… Quand mes yeux s’ouvrent, j’y crois encore l’espace de quelques mini secondes… Et je m’aperçois que mon lit est vide, il n’y a que moi. Moi seule et mon chat. Je cherche du regard au cas où le rêve était réalité et je m’aperçois que la vérité est bien différente de mes songes… Mes songes, mes rêves viennent tous de mon inconscient, je sais que j’ai envie de rencontrer quelqu’un de bien, qui a envie de la même chose que moi, de se sentir vivre avec une personne auprès d’elle, de se sentir aimé et chéri. J’ai beau vivre plutôt en bons termes avec mon célibat, ce vieux compagnon qui me connait par cœur, j’ai de plus en plus envie de lui être infidèle, de rompre ce contrat tacite qui nous lie mais je ne sais pas comment m’y prendre. Pourtant je sors, je profite en allant à droite et à gauche, et pourtant rien. Pas même juste un homme auquel j’aurais pu parler, pour qui je me poserais la question de savoir s’il est mignon ou pas.

20130527-210837.jpg

Ne me répétez pas que ça arrive quand on ne s’y attend pas, je suis la première à le dire pour l’avoir vécu à maintes reprises. Et pourtant ça n’arrive pas. Peut être est ce que j’attends plus que je ne veux bien l’admettre ? Suis je vraiment prête au final ? Ma dernière rupture m’a laissé des traces, j’y pense encore parfois, et j’ai des cicatrices de certaines autres alors peut être suis je effrayée ? Mais étrangement je me sens prête, j’ai envie de tenter, d’essayer, de penser à quelqu’un… Ce que je vis en rêve j’aimerais le transposer dans la réalité… Pourtant je suis aussi très frileuse, j’ai peur de me tromper, de vivre une nouvelle rupture mais c’est le jeu ma brave Bavarde, qui ne tente rien n’a rien. Tant que je vis l’histoire à fond, en étant en accord avec moi même je ne regretterais rien. Mais pour ça il me faudrait un homme pour tester tout ça. Et personne n’est volontaire. Je m’accroche donc à mes songes en espérant revoir de temps à autre mon bel inconnu… En attendant de le rencontrer un jour par hasard une fois mes yeux ouverts…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Extérieur Nuit # Nouveau roman

    Extérieur Nuit Nouveau roman

    Hors les murs, Tabou, Anna Karenine, Les Hauts de Hurlevent, Tess, Cogan et Mais qui a re-tué Pamela Rose sont nos films de la semaine. Lire la suite

    Par  Radiocampusparis
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, RADIO, SORTIR
  • Eitaro : Homme & Geisha à Tokyo

    Eitaro Homme Geisha Tokyo

    C’est par le biais du webmagazine New Kerala que nous découvrons le seul japonais qui pratique le métier de Geisha dans le quartier de Omori Asakusa (Tokyo) ! Lire la suite

    Par  Adalanews
    CULTURE, JEUX VIDÉO, MANGA, SÉRIES
  • Nuit et Brouillard

    Un monde étouffé de gris et de brume. Même les bruits, enfoncés dans cette mollesse, ne sont plus que des souvenirs de bruits. [ ... ] un douce nuit où le pavé... Lire la suite

    Par  Venetiamicio
    CULTURE, VOYAGES
  • Bonne nuit les petits

    Google fête aujourd'hui les 50 ans de la première diffusion de "Bonne nuit les petits" en page d'accueil, une des premières séries de télé toute mignogne que le... Lire la suite

    Par  Fred Camino
    CULTURE
  • Edgar Hilsenrath - Nuit

    Edgar Hilsenrath Nuit

    "Après la chute d’Odessa, les troupes allemandes prirent leurs positions à l’est du Boug, cédant à l’allié roumain l’administration de l... Lire la suite

    Par  Pikkendorff
    CULTURE, LIVRES
  • La nuit...

    nuit...

    Tous les chats sont gris !Gris c'est aussi la couleur de la seconde jupe qui a rejoint mon dressing ! À la base je la voulais grise anthracite mais... Lire la suite

    Par  Parisgrenoble
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE
  • La nuit venue...

    nuit venue...

    Je ne connais pas une ville au monde qui soit, à la fois, aussi familière et aussi mystérieuse que Venise.Cela tient peut-être à cet étrange privilège qu'elle... Lire la suite

    Par  Venetiamicio
    CULTURE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Missbavarde 462 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte