Magazine High tech

Le supercondensateur : la future batterie de votre Smartphone

Publié le 22 mai 2013 par Igeek4you @Tristan_Denis

La lycéenne californienne Eesha Khare est la co-lauréate du Young Scientist Award 2013 parrainé par Intel. Ce prix prestigieux, assorti d'une bourse de 50,000 $, fait partie du célèbre Intel's International Science and Engineering Fair qui met en lice des chercheurs et ingénieurs prometteurs à travers le monde. Elle a remporté le prix pour son invention d'un supercondensateur : une batterie capable de se recharger entièrement en quelques secondes.

Le supercondensateur de Mlle Khare pourra être utilisé pour remplacer les batteries actuelles, et tout particulièrement ceux de nos smartphones. En effet, l'inspiration est venue à la jeune prodige de la frustration de se retrouver avec la batterie à plat. Avec cette innovation, un accès de moins d'une minute à une prise de courant murale et le smartphone est prêt à fonctionner une autre journée.

Eesha-Khare-supercondensateur-Young-Scientist-Award

Eesha Khare (à gauche) reçoit le Young Scientist Award pour son invention du supercondensateur

Son invention, issue de la nanotechnologie, a été pensée pour avoir la taille d'une batterie de téléphone classique mais être capable d'accumuler le courant électrique d'une manière très efficace. En effet, le supercondensateur peut se recharger en 20 à 30 seconde et dispose d'une durée de vie de 10.000 charges avant de perdre son efficacité. A titre indicatif, une batterie au lithium classique a une durée de vie d'environ 1000 cycles de charges.

A mesure que les téléphones portables deviennent plus smart et plus puissants, l'industrie commençait à s'inquiéter des limites techniques imposées par la batterie. Ce supercondensateur, version améliorée et sophistiquée d'un condensateur normal, offre enfin une alternative viable. Un condensateur est simplement composé d'un volume de conducteurs séparés par un isolant et servent traditionnellement à réguler le flux électrique au sein d'un circuit.

Batterie-smartphone-vide

Vous ne détestez pas quand ca arrive ?

A l'heure actuelle, le prototype de la lycéenne est capable d'alimenter une LED mais elle est sûre de pouvoir améliorer son design avec plus de moyens et les progrès de la nanotechnologie. Son but ultime reste bien évidemment l'adaptation de son invention au téléphone portable mais elle assure que la technologie sera applicable à de nombreux autres domaines.

Elle prévoit de poursuivre ses recherches sur le supercondensateur avec le but ultime de remplacer sa batterie de téléphone portable. Elle a noté qu'une telle supercondensateur serait également utile pour alimenter une large variété d'autres dispositifs, ajoutant que c'est aussi flexible. Il pourrait être utilisé pour alimenter des appareils embarqués dans les vêtements, elle a suggéré, ou dans le cadre de roll-top appareils électroniques. Cette jeune scientifique prometteuse espère pouvoir travailler à son utilisation dans des vêtements intelligents ou encore les appareils électroniques enroulables "roll-top".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Igeek4you 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine