Magazine Culture

"Soul kitchen" : comme un goût de réchauffé...

Par Lapetitebib @laptitebib

Soul kitchen de Poppy Z. Brite (Au diable Vauvert)

Voici le troisième volet des aventures de G-man et Rickey. J'avais lu les deux premiers romans avec plaisir et j'étais heureuse de connaître la suite... Mais je suis restée sur ma faim. En effet, dans cet univers culinaire si particulier, les deux héros vont se frotter à des personnalités puissantes et maléfiques issus de la bourgeoise de la Nouvelle-Orléans, tout en concoctant de bons petits plats, comme dans les précédents opus.

Et ce roman m'a semblé bâclé... L'histoire est assez fade et seules les descriptions de l'ambiance des restaurants et du bayou restent savoureuses. Si la plus grande partie du livre est consacrée à une intrigue plutôt sombre qui tourne autour d'un meurtre et de l'addiction aux médicaments, la fin est un "happy-end" dramatiquement banal.

Heureusement, subsiste parmi toutes ces platitudes l'écriture de Poppy Z. Brite, qui reste originale et entraînante. C'est par sa plume qu'elle m'a tenue en haleine et certainement pas grâce à son histoire tirée par les cheveux et peu intéressante...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lapetitebib 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines