Magazine Cinéma

La crème de la crème des sorties ciné?

Par Filou49 @blog_bazart
02 avril 2014

 A partir de ce soir commence le Festival du Film Policier de Beaune, comme je l'ai déjà clamé haut et fort ici même, et du coup, je pense que la plupart des films que je vais voir dans les jours qui viennent vont comporter pas mal de flingues, de sang et de tension..

Mais évidemment, dans les sorties de la semaine, ce n'est pas forcément le polar qui est roi, et du coup, dans une semaine avec pas mal de films pas forcément incontournables mais interessants sur le papier

1. La crème de la crème

la-creme-de-la-creme

Le pitch :

Dan, Kelliah et Louis sont trois étudiants d'une des meilleures écoles de commerce de France. Ils sont formés pour devenir l’élite de demain et sont bien décidés à passer rapidement de la théorie à la pratique. Alors que les lois du marché semblent s’appliquer jusqu’aux relations entre garçons et filles, ils vont transformer leur campus en lieu d’étude et d’expérimentation. La crème de la crème de la jeunesse française s'amuse et profite pleinement de ses privilèges : tout se vend car tout s’achète… mais dans quelle limite ?

- parce que j'avais vu lors du dernier Showeb la première bande-annonce de La Crème de la crème, et j'avais été séduit et bien envie de plonger dans les méandres de l’une des meilleures écoles de commerce de France. 

- parce que Quatre ans après Dog Pound, Kim Chapiron, le fondateur du collectif d’artistes Kourtrajmé s'attaque à l’élite en formation : décomplexée, prête à tout, calculatrice,et ce genre de sujets est sur le papier assez jouissif en terme de scénario;

- parce que ces jeunes aux dents longues sont incarnés par les nouvelles têtes forcément intriguantes Thomas Blumenthal, Alice Isaaz et Jean-Baptiste Lafarge.

"La Crème De La Crème" - Bande-Annonce

2. Salaud on t'aime

7769845727_l-affiche-du-prochain-lelouch-salaud-on-t-aime-sortie-le-2-avril-2014

Le pitch :

Un photographe de guerre et père absent, qui s'est plus occupé de son appareil photo que de ses 4 filles, coule des jours heureux dans les Alpes avec sa nouvelle compagne. Il va voir sa vie basculer le jour où son meilleur ami va tenter de le réconcilier avec sa famille en leur racontant un gros mensonge.

 Pourquoi je veux y aller :

- justement parce que j'ai de grandes chance de le voir lors festival international du Film policier à Beaune rendra hommage à Johnny Hallydayà l'occasion du dernier film de Claude Lelouch Salaud, on t'aime, un projet en forme de retrouvailles pour le réalisateur et Johnny, 42 ans après L'aventure, c'est l'aventure

- parce  ce que vous devez savoir que j'ai une tendresse particulière pour le cinéma de Claude Lelouch, à qui je dois mes premiers émois de cinéphile, et même si, je l'avoue, ce cher Claude a un peu perdu la main récemment, 

- pour le duo Johnny et Eddy qui sauvera un peu le scénario...heureusement aussi de belles images à travers les saisons...un peu d'humour pour ne pas toujours tomber dans la compassion...et Sandrine Bonnaire qui donne un peu plus de crédibilité dans un rôle quelle maitrise bien.

3. Nebraska

Nebraska

Le pitch : Un vieil homme, persuadé qu'il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain, à pied puisqu'il ne peut plus conduire. Un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit. Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l'équipée fait une étape forcée dans une petite ville perdue du Nebraska qui s'avère être le lieu où le père a grandi. C'est ici que tout dérape. Rassurez-vous, c'est une comédie !
Tourné en noir et blanc à travers quatre Etats, le film reflète l'humeur et le rythme nonchalants de l'Amérique profonde." Pourquoi je veux y aller :

- parce que c'est le nouveau film d'Alexander Payne, le réalisateur des réussi Sydeways ou de The Descendants, de belles ballades mi ironique mi mélancolique

- parce que cle film recut à Cannes 2013 le prix d'interprétation masculine à l'acteur Bruce Dern, second role hollywoodien qui trouve son heure de gloire à 70 ans passés.

Nebraska Official Trailer #1 (2013) - Alexander Payne Movie HD

Et on n'oublie pas d'autres films interessants sont à l'affiche  dont Esatern Boys et bien évidemment La braconne dont je vous ai dévoilé la chronique il y a déjà une dizaine de jours et qu'on espère trouver sur pas mal d'écrans...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines