Magazine Cinéma

Shin Hokuto No Ken (la trilogie)

Publié le 02 avril 2014 par Olivier Walmacq

kenultime2

genre: OAV, animation, post-apocalyptique
année: 2003/2004
durée: une heure environ (pour chaque OAV)

l'histoire: 

Après avoir affronté une bande de pillards, Ken fait la rencontre de Tobi. Celui-ci lui présente Sara, qui possède une technique lui permettant de soigner les blessures par un simple toucher des tsubos du bout des doigts. Malheureusement, Sara est enlevée par un groupe de soldats à la solde de Sanga. Ce dernier a besoin du pouvoir de Sara pour accomplir ses rêves de grandeur. Il veut combiner ce pouvoir avec ceux de Bista, un enfant qui semble faire des miracles.                 

La critique d'Alice In Oliver:

Certes, les années ont passé. Pourtant, trente ans après les premières publications du manga Hokuto No Ken Fist of the North Star en 1984, la saga est toujours d'actualité. Preuve en est avec Shin Hokuto No Ken, réalisé par Takashi Watanabe entre 2003 et 2004.
Il s'agit d'une série de trois OAV qui se déroule après les événements de Ken 1 et de Ken 2. Désormais, Ken est le seul et unique guerrier du Hokuto Shinken. A partir de là, Shin Hokuto No Ken se concentre sur la légende de celui qui va sauver notre monde, donc le même Kenshiro.

Ken a vaincu Raoh (Raoul en français) en combat singulier et a terrassé les démons de l'île de Shura. Mieux encore, il a percé les secrets du Hokuto originel, ce qui le rend quasiment invincible. Toutefois, le monde est toujours en proie au chaos.
C'est ainsi que commence Shin Hokuto No Ken. Attention, SPOILERS ! Après avoir affronté une bande de pillards, Ken fait la rencontre de Tobi. Celui-ci lui présente Sara, qui possède une technique lui permettant de soigner les blessures par un simple toucher des tsubos du bout des doigts.

Shin-Hokuto-no-Ken-276

Malheureusement, Sara est enlevée par un groupe de soldats à la solde de Sanga. Ce dernier a besoin du pouvoir de Sara pour accomplir ses rêves de grandeur. Il veut combiner ce pouvoir avec ceux de Bista, un enfant qui semble faire des miracles.
En vérité, et c'est plutôt logique, Shin Hokuto No Ken s'adresse avant tout aux fans de Ken le Survivant. On pourrait parler d'une sorte de "Ken 3". Autant le dire tout de suite, cette série d'OAV ne présente presque aucun intérêt. Même les fans les plus acharnés de la série risquent d'être déçus par cette nouvelle histoire.

D'ailleurs, le scénario est le gros point faible de cette trilogie. Les événements s'enchaînent de façon illogique. On tente de nous faire avaler une histoire de domination et d'oppression du peuple avec un tyran, Seiga, qui utilise un gosse prestigitateur et une jeune femme capable de guérir certaines blessures via l'art du Hokuto Shinken. Même les combats sont inintéressants.
Ken est devenu trop fort et a vaincu ses plus grands ennemis en combat singulier. De ce fait, les oppositions sont plutôt courtes.

Shin-Hokuto-no-Ken-2

Que ce soit Seiga ou son successeur, un certain Seiji, aucun d'entre eux ne parvient à inquiéter Kenshiro. En résumé, on s'ennuie ferme et on se demande un peu quel est l'intérêt de cette série d'OAV, si ce n'est de jouer avec l'énorme succès de la saga.
A la rigueur, on préférera revoir certains films réalisés récemment, entre autres, Hokuto No Ken-L'Ere de Raoh, que je chroniquerai également sur ce blog. Bref, en quelques mots, Shin Hokuto No Ken n'est qu'un petit navet. Dommage car un tel héros possède pourtant un vrai potentiel.

note: 05/20
note naveteuse: 14/20


Shin Hokuto No Ken 03 (VF) par evangelion32


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines