Magazine Culture

Daniel Lieske : Wormworld Saga, le voyage commence

Par Stephanie Tranchant @plaisir_de_lire

Wormworld Saga, le voyage commence de Daniel Lieske    4/5 (18-03-2014)

Le voyage commence, premier tome de la saga Wormworld (128 pages) est sorti aux Editions Dupuis le 20 mars 2014.

Page Facebook de la sérieici

wormworld-saga-bd-volume-1-simple-51480 (120x173).jpg

L’histoire (éditeur) :

Jonas profite de son dernier été de liberté avant de rentrer au pensionnat du collège... Alors qu'il explore le grenier de sa grand-mère, il chute dans un monde inconnu. Il vient d'arriver dans le "Wormworld". Attaqué par des créatures inconnues, il est sauvé par Raya, qui l'initie aux mystères de ce monde étrange. Jonas va vite comprendre que son sort est lié à celui de ce monde aussi effrayant que fascinant.

Mon avis :

Deux tableaux, un concours (pour la motivation), beaucoup de travail, une deuxième place et des retombées positives qui boostent, il n’en fallait pas plus à Daniel Lieske pour voir germer l’idée d’en faire un roman pour répondre à mille questions et surtout mettre en forme toutes les idées qui lui trottaient dans la tête. Quel choix pour un peintre pour qu’il raconte une histoire ? La BD forcément. Et quand on a un passif dans l’industrie du jeu vidéo, la BD devient roman graphique numérique, tout en gardant un style peint. Wormworld est né. Reste plus qu’à le faire grandir.

the-wormworld-saga-daniel-lieske-L-6SO2__ (300x170).jpg

Nous sommes en été de l’année 1977. C’est la fin de l’école primaire. Jonas se rend avec son père chez sa grand-mère afin d’y passer les vacances (avant son entrée au collège). Il y retrouve son grenier (dont l’accès se fait via une petite trappe cachée dans sa chambre) qui reste son quartier général, tandis que la forêt environnante, son terrain de jeu. Quand son père s’aperçoit que Jonas se joue de lui (pour ce qui est des devoirs), il le punie pour le reste des vacances dans sa chambre. Qu’à cela ne tienne, il lui reste une échappatoire dans le grenier : un tableau vivant servant d’entrée vers une forêt mystérieuse. Sans se poser de questions, mais en prenant quelques précautions, il fonce et l’excitation de la découverte, laisse vite place aux regrets et à la peur quand il se retrouve piégé dans cet endroit certes magnifique mais pas très très sûr…

DLCOM_WWSGN_Chapter2_Milestone5_Panel01 (300x200).jpg

Premier tome de la série Wormworld, cette BD est vraiment trop courte. Juste de quoi mettre l’eau à la bouche. Nous y faisons connaissance de Jonas et sa famille et découvrons ses centres d’intérêts. Plus tournée vers l’imaginaire que les maths, Jonas vit mille aventures avec son équipement de petit garçon hyper imaginatif.  Sauf que la réalité dans laquelle il tombe est bien différentes des histoires qu’il a l’habitude de se raconter. Heureusement, il tombe sur des alliés qui l’attendaient avec impatience…Les tomes suivants vont sans aucun doute réserver beaucoup de surprises quant aux créatures que nous rencontrerons, car ici déjà les quelques images que nous apercevons laissent entrevoir un monde très spécial…

176_max (225x300).jpg

Les dessins (enfin, les vignettes) sont évidemment très graphiques, mais pas pour autant dénués de personnalité. On a vraiment l’impression d’être transplanté dans ce monde ultra coloré et assez réaliste grâce au très grand travail fait au niveau des jeux de lumières. On distingue facilement la narration (et les pensées de Jonas) des dialogues  grâce à un code couleur, et le texte est accessible même aux jeunes lecteurs.

Bref, ces prémilitaires m’ont convaincue. Je lirai la suite c’est certain, surtout que je me suis déjà attachée à ce petit Jonas, et qu’il me tarde de savoir ce qui lui arrive.

A noter : Ce premier volume correspond aux trois premiers chapitres de la série (que vous pouvez découvrir ici) et offre une vingtaines de pages bonus présentant de façon détaillée la genèse de la série et de multiples explications (une sorte de petit « making-of » très plaisante).

P1080477 (400x300).jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanie Tranchant 4943 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines