Magazine Humeur

Il paraîtrait....

Publié le 03 avril 2014 par Ericguillotte
jeudi 3 avril 2014

- qu’en Tunisie, les deux policiers accusés d’avoir violé une jeune femme ont été condamnés à sept ans de prison. Seulement. C’était le premier procès de ce type dans ce pays, jeune fille contre policiers. Sa moralité a été remise en cause jusque par le porte-parole du premier ministre. Toujours la même litanie sur les mœurs supposées douteuses de la jeune femme. Toujours le même discours des accusés, arguant qu’elle aurait "commencé". Elle a subi des pressions, de multiples pressions. Saluons son courage. Ils auraient pu être condamnés à la prison à vie. Ils n’ont été condamnés qu’à 7 ans. Souhaitons, sans le dire, vraiment sans le dire, sans l’écrire, comme on dit qu’il est de coutume dans les prisons, que les pointeurs subissent, un peu, ce qu’ils ont fait subir. Ce n’est pas très joli-joli de dire ça, je sais. Mais on fait ce qu’on peut avec ses pensées pour panser un peu ce qu’on pense.

- que le procès de Francis Heaulme a été renvoyé. Et 18 mois de plus pour les familles ! 18 mois, au minimum. Leurs enfants ont été tués en 1986. En 1986 ! Henri Leclaire, entendu comme témoin, qui s’était autrefois accusé, puis qui avait été blanchi, va être mis en examen, parce qu’il a été vu, par un témoin, qui s’est souvenu, 28 ans après, et parce qu’il aurait confié, il y a un an et demi, à une cliente à laquelle il livrait des courses, avoir «attrapé» et «corrigé» les deux enfants ce 28 septembre 86. Les policiers avaient réussi à faire avouer Patrick Dils, jadis, qu’il avait tué les mômes. Ce n’était pas lui. Ne pourrait-on pas, 5 minutes, réutiliser l’annuaire pour frapper, la lampe pour aveugler, les menaces, je ne sais pas, tout cet attirail policier interdit, pour qu’enfin la vérité soit dite aux parents ? Ce n’est pas très joli-joli de dire ça, je sais. Mais on fait ce qu’on peut avec ses pensées pour panser un peu ce qu’on pense.

- que la direction d'EELV a refuse à sept voix contre trois de participer au gouvernement Valls. Comme il est de coutume, la décision a été prise après une longue journée de tractations et d’hésitations. Ils considèrent que, je cite, les idées portées par le nouveau Premier ministre depuis plusieurs années, notamment lors de la primaire du Parti socialiste ou comme ministre de l'Intérieur, ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Françaises et des Français. Mais ne serait-ce pas tout simplement un problème de couleur ? Les verts ont-ils en mémoire la sortie de Manuel Valls, sur une brocante d’Evry, observant les exposants, qui aurait préféré y voir, je cite, un peu de blancs, quelques whites, quelques blancos. Le vert n’étant pas blanc, ça a coincé. Alors qu’il existe le tout nouveau, Mir Couleurs Fini Le Tri, la nouvelle lessive qui évite les accidents de décoloration ! Ce n’est pas très joli-joli de dire ça, je sais. Mais on fait ce qu’on peut avec ses pensées pour panser un peu ce qu’on pense.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines