Magazine Culture

Le jeudi, je me dis

Publié le 03 avril 2014 par Philisine Cave
qu'un haïku d'Hubert Haddad ne serait pas de refus,
Nuit de tempête - la branche contre un volet parle des esprits
(Le Peintre d'éventail)
surtout s'il est accompagné par la douce voix de Jane Birkin (ma chanson préférée d'elle assurément : un texte et un titre splendides, une interprétation tout en subtilité et en émotion, du grand art)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philisine Cave 1382 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines