Magazine Concerts & Festivals

Peggy Sue au Witloof Bar du Botanique, Bruxelles, le 2 avril 2014

Publié le 02 avril 2014 par Concerts-Review

Congestion du trafic à Bruxelles, la ville la plus engorgée d'Europe.. instaurer une taxe de péage, la solution...

Fais nous rire, Emir.... bordel, après Obama, Xi Jinping, les pandas, nous avons droit au 4e Sommet entre l'UE et l'Afrique.

 En une semaine, six jours de perturbations du côté de la rue de la Loi/ Rond-Point Schuman, olé!

JP suait en arrivant, waar is het?

Au Witloof, l'Orangerie accueille Band of Skulls ( complet) - la Rotonde, Uman, Peggy Sue, dans la cave!

10006524_1481931672020626_1402196558_n.jpg

Vincent: le Bota caractérise Peggy Sue comme étant des adeptes du post folk, wat is dat?

Tu veux une Maes?

1379361_1481932138687246_1215171592_n.jpg

Peggy Sue.

10152435_1481931985353928_403710151_n.jpg

On sait que ça te démange, vas-y... Buddy Holly's voice sounds like an angel!

Wiki:  Peggy Sue was formerly known as Peggy Sue and the Pirates and Peggy Sue and the Pictures.

1511216_1481931298687330_158832970_n.jpg
Origine: Brighton, naissance en 2005, quatre plaques, la dernière qui sert d'assise au set de ce soir,

 ' Choir of Echoes'.

Line-up:  Katy 'Klaw' Young, la brune, et  Rosa 'Rex' Slade, la blonde frisée: guitare et chant plus  Olly Olly Olly ( Joyce) aux drums et pour la tournée, le bassiste Ben Rubinstein ( The Mariner's Children).

Post folk/Anti Folk/ New Folk, trois étiquettes proposées, on a entendu de l'indie avec un solide fond country, doté d'harmonies vocales inhérentes au genre, some jangling guitars, some hard-hitting drumming et une basse qui cimente le tout.

On résume déjà, un bon petit concert sans véritables étincelles, Vincent ajoutant, dans six mois on oubliera avoir vu Peggy Sue.

Autre détail, le son était plus confus que  top.

N'attends pas de nous une énumération de titres, pas de playlist, les filles se concertaient pour savoir quoi jouer, la

1545555_1481931642020629_1149279348_n.jpg
majorité des plages entendues proviennent de   ' Choir of Echoes'.

Un premier indie rock baignant dans un univers 50s dream pop, deux voix éthérées et des lignes de guitares alt.country, un point noir: lyrics inaudibles.

Titre achevé, Rosa pointe l'index vers le haut, il est clair que les voix ne sont pas au niveau voulu.

Seconde plage du même acabit, les guitares en fuzz muselant la relative candeur des vocaux.

Premier titre annoncé,  ' Substitute', pas celui des Who, mais un uptempo impulsif à l'habit lo-fi.

Le band poursuit avec un midtempo séduisant, sans doute 'Always going', on vous recommande vivement l'écoute de l'album, les sonorités étant moins embrouillées que la performance live.

Le chouette country pop  'Yo Mama' sur "Fossils and Others Phantoms" (2010)  voit Vincent battre le sol du talon,  Rosa et Katy poursuivant avec ' Idle', un gospel épileptique de haute tenue.

A creepy David Lynch vibe, pour citer Rachel Leibrock de Sacramento.

1503401_1481932202020573_478062642_n.jpg

10154155_1481931605353966_38004177_n.jpg

Tout aussi attachant et décoré de superbes close harmonies ( deux voix, une guitare, that's it), 'How Heavy the Quiet that Grew Between your Mouth and Mine', digne des Indigo Girls.

Rosa abandonne la guitare pour aller tabasser une caisse et attaquer une pièce musclée.

We'll play a cover, annonce sa copine, une version incantation Cheyenne de 'Hit the road, Jack' , some drumming et deux voix, bizarrement agrémentées de loops inutiles.

Plus convaincante sera la classique  romance country, 'Longest Day of the Year Blues'.

'Two shots' et les vocalises dramatiques de Katy tient aussi bien la route qu'une DS maniée par un chauffeur de président de la République, le band achève le set avec 'Errors of your ways', la dernière plage de l'album.

6999_1481931372020656_1310616270_n.jpg

Bis.

Katy: on s'était trompé dans le dernier couplet, have you noticed?

Natuurlijk!

Vite l'allègre 'Figure of eight'  et on se retrouve au merch..

Vincent, une pintje en terrasse après ce petit gig plaisant s'impose, non?

photos: JP DANIELS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 33908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte