Magazine Bébé

Et la grande soeur, elle est contente ?

Publié le 03 avril 2014 par Encoreunblogdemere

On parle beaucoup grossesse ici ces derniers temps. Je dis « ici », parce que, comme je vous disais plus tôt, ma grossesse se fait très discrète dans ma vie de tous les jours : du coup, je continue à avoir Liloute en principal sujet de conversation et sa future soeur reste un peu en retrait.

Mais ce n’est pas le cas des autres, et mademoiselle S. entend parler de ce bébé très très souvent quand on retrouve des gens qui ne l’ont pas vue depuis quelques temps. Elle qui a l’habitude d’être le centre du monde et des conversations, n’a de cesse d’être sollicitée sur le même sujet :

 » Alors, tu vas avoir une petite soeur ? Tu es contente ? « 

En général, elle ne répond pas. Après tout, c’est très peu concret pour elle, tout ça… On lui a bien dit que maman avait un bébé dans le ventre, que bébé allait arriver pendant les vacances (quand il ferait chaud), qu’il grandissait tout doucement, que c’était une fille, mais se rend-elle vraiment compte ?

Une chose est sure, ça la travaille. Et pas qu’un peu.

Après une journée à entendre parler de cette petite soeur qui, pas encore là, monopolise pourtant l’intérêt de tout le monde, Liloute nous a fait une petite régression en début de semaine. Retour des couches, refus du pot, biberon même pour l’eau… « Moi, je suis le gros bébé de maman, ouin ouin! »

Bref, le message était clair, la future grande soeur est un peu jalouse de ce bébé et aimerait qu’on lui parle d’autre chose parfois. Ce n’est pas toujours évident, parce que ça part d’un bon sentiment et que nous mêmes essayons de la préparer au mieux à ce petit bouleversement… Passer de fille unique au rôle d’ainé, ça ne se fait pas comme ça.

Et puis ça passe, doucement. Elle alterne entre envie de grandir et de rester mon petit bébé, ça fait partie de son évolution. On sent bien qu’elle sait que quelque chose se trame… Le terrible two à lui seul n’explique pas toujours les crises de nerfs qu’elle nous fait en ce moment, l’agitation est bien palpable (déjà qu’elle est un chouia nerveuse…) et on a beau expliquer, elle ressentira forcément une frustration et de la jalousie.

Alors on lui en parle, mais pas trop ! On répond surtout à ses questions et pour le reste, on n’insiste pas. Elle a encore beaucoup de temps pour y penser, et surtout pour rester mon unique grand bébé !

Si grande et si petite...

Si grande et si petite…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Encoreunblogdemere 7418 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines