Magazine Emarketing

Concours Pingouinranol : brève analyse des participants

Publié le 04 avril 2014 par Stephane Degor

PingouinranolLe concours Pingouinranol, qui met en compétition des groupes étudiants en Licence Pro E-commerce, vient de s'achever. Commencé le 22 février 2014, l'objectif du concours était de se positionner le plus haut possible dans les résultats de recherche Google sur l'expression "Pingouinranol".
Pour la plupart des étudiants, il s'agissait de mettre en application les conseils et principes enseignés dans le cadre de leur licence e-commerce, en l'occurence sur une expression inconnue jusqu'alors des moteurs de recherche. Et faisant référence à l'un des très anciens concours de référencement (l'expression "pandaranol"), le pingouin (ou le manchot plus exactement) étant le 2ème animal le plus connu de la ménagerie Google.

De nombreux domaines pingouinranol créés

De nombreuses équipes ont pris le parti de réserver un nouveau domaine, avec la nécessité de construire une notoriété/popularité dans un temps pour le moins contraint. Un mois et demi étant finalement une période assez courte pour réussir le positionnement d'un site internet.

Une alternative choisie par plusieurs participants fut de créer un blog sur l'un des plateformes du marché (wordpress, blogger, etc.). Pour participer au concours directement, ou pour s'en servir comme outil de promotion du site principal.

Les concurrents pingouinranol :

www.pingouinranol2014.com

www.pingouinranol.net

www.lepingouinranol.com

pingouinranol.fr

www.pingouinranol-info.com

www.florianrioual.com

pingouinranol.com

Analyse de la popularité des concurrents pingouinranol

Sans tenir compte des résultats définitifs, il est intéressant d'étudier la stratégie des différents concurrents pingouinranol, en analysant le profil backlink des participants.
Voici donc quelques chiffres concernant le référencement naturel des concurrents pingouinranol, sous une vue "popularité".

Site URL Rank Domain Rank Backlinks Referring Domains Création domaine Nb de pages index

www.pingouinranol2014.com 32 42 1 931 92 17/03/2014 43

www.pingouinranol.net 10 34 7 4 24/02/2014 46

www.lepingouinranol.com 15 38 1 456 8 22/02/2014 175

pingouinranol.fr 11 39 116 3 22/02/2014 105

www.pingouinranol-info.com - - - - 22/02/2014  

www.florianrioual.com 13 38 12 7 21/06/2013 90

pingouinranol.com 5 35 8 2 22/02/2014 1

Positionnement pingouinranol : les enseignements

La première surprise est de retrouver extrêmement peu de sites dédiés au pingouinranol dans les premières positions de Google : à l'heure d'écrire ses lignes un seul résultat dans les 10 premières positions concerne l'un des site participants au concours.

En filtrant les articles de blogs et les sites d'actualité faisant la promotion de l'un des participants, les communiqués de presse diffusés sur une ou plusieurs plateformes et les profils de réseaux sociaux créés pour l'occasion, seulement une ou deux équipes sont parvenues à atteindre durablement le top 10 des résultats sur la requête "pingouinranol". Le site www.lepingouinranol.com, longtemps en position 1 ou 2, reculant de plusieurs dizaines de places quelques jours avant la dernière ligne droite.
Le site www.pingouinranol.net, leader au moment d'écrire ces lignes, bénéficie-t-il d'une prime particulière ? Car son profil de popularité est pour le moins anodin comparativement à certains de ses concurrents. Il n'a même pas bougé depuis plusieurs semaines. Alors que le backlink est roi dans de nombreux secteurs, le résultat du concours pingouinranol peut paraître pour le moins paradoxal.

Ou plutôt non : excepté l'un des concurrents qui a particulièrement travaillé son autorité et ses bakclinks, les autres concurrents ont fait le strict minimum, avec moins de 10 domaines référents par site. Ces sites n'ont d'ailleurs jamais décollé dans les SERPs.
Des équipes ont eu pour stratégie principale d'occuper le terrain sur les réseaux sociaux (principalement Facebook, Twitter et Google+, mais également Tumblr ou encore Pinterest), sans réussite particulière cependant. Pourtant, les experts SEO répétent en boucle depuis des mois que les réseaux sociaux n'ont pas d'impact sur le positionnement d'un site web, comme le confirme une dernière étude fin 2013 : "Une nouvelle étude d'Eric Enge (Stone Temple) montre, s'il fallait encore s'en persuader, que les Like et partages sur Facebook n'influent en rien les résultats de recherche de Google...".
La seconde surprise réside dans le positionnement des sites dédiés au pingouinranol, qui figurent pour la plupart dans les profondeurs des SERPs sur cette requête. Sont-ils victimes d'un phénomène similaire à la fameuse "sandbox" ? (à son lancement, un site bénéficie d'une prime de fraîcheur avant d'être mis de côté pendant plusieurs mois par Google). Le mystère reste entier...

Toujours est-il que les blogs et communiqués de presse ayant pour objectif de booster l'un des concurrents se retrouvent largement devant les sites dédiés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephane Degor 123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines