Magazine Concerts & Festivals

Speedball JR featuring Steve Mackay + Double Veterans au Magasin 4 - Bruxelles, le 3 avril 2014

Publié le 03 avril 2014 par Concerts-Review

Une co-organisation  Magasin 4/  MakeTrouble ( also known as Livingdeadpunks)!

1975053_1482185428661917_1917234344_n.jpg

Une mini-tournée intitulée SPEEDBALL JR feat STEVE MACKAY "Surf and Destroy" tour
Authentic surf goes bezerk with surfing Stooges set
1/4 Far West, Liege (Be)
2/4 Charlatan, Gent (Be)
3/4 Magasin 4, Brussels (Be)
4/4 Cortina Bob, Berlin (Ger)

10171082_1482178658662594_620812862_n.jpg

Tu te dis, il va y avoir foule Avenue du Port, tu t'es fourré le doigt dans l'oeil, et profond!

C'est parfaitement incompréhensible, une légende (  Steve Mackay, les Stooges) foule les planches de l'entrepôt  devant à peine une cinquantaine de pelés, et pendant ce temps, Stromae...

10171044_1482172888663171_2075925612_n.jpg

19h52': Double Veterans

devant 26 personnes, -maid et barmen inclus!

983627_1482172638663196_434796215_n.jpg

Des vétérans ayant tout juste délaissé le biberon, Lee Swinnen, le fils de Guy ( vocals, guitar)-Thomas Valkiers ( guitar) et  Niels Meukens ( drums) doivent atteindre l'âge requis pour la pension en additionnant leur temps de vie respectif.

Un album 8 titres  "The Brotherhood Of Scary Hair and Homemade Religion" sort officiellement le 11 avril chez FONS records, une jeune compagnie de disques ayant quelques bands pas cons à son catalogue ( Vandal X, Fence, The Shovels...).

Famille?

Garage/Psychedelic rock, fragrance sixties relevée!

Antécédents?

Lee Swinnen joue chez Tubelight- Thomas et Niels s'ébattaient avec The Crackups. 

Fait marquant: finaliste du dernier FrappantPop.

Particularité: pas de basse, Lee manie une twelve-strings!

1503985_1482172511996542_1738555555_n.jpg

C'est parti sans prévenir quiconque, Lee pousse un hurlement à réveiller les poissons du canal, qui pourtant avaient avalé six comprimés de Zolpidem, one, two, three, four ..fuzz, feedback  à gogo, vocaux de malade, un son des plus crasseux, aucun doute c'est du garage torturé ( 'Loaded Gun'?) et salement décapant.

10001414_1482172465329880_487715392_n.jpg
Ces gamins n'ont manifestement pas été nourris à  du Paul Severs, Micha Marah ou Tante Terry, zont dû piquer les vinyles de leurs géniteurs, les Pretty Things,  Kinks, les Small Faces et du côté US, les Virgin Prunes, Sonics,  Seeds, Blues Magoos etc..

Acid time avec 'Nightshopper' , neo-psychedelia comme Tame Impala et avant eux Kula Shaker ou les Oasis les moins insipides.

'Beep'  , les Byrds, les Beatles, Syd Barrett...sitting all alone, watching TV, getting stoned...manquait que les prismes, le cellophane coloré et la rotating wheel pour un lightshow à la Pink Floyd anno 1967.

Oei, le câble de ma guitare déconne, zegt Thomas, effectivement d' horribles crissements sortent de l'ampli, un médecin s'affaire, les autres envoient les concis ' Diamond ring' et 'Jerk' chantés d'un timbre Mick Jagger encore entiché de Marianne Faithfull.

13th Floor Elevators, ' You're gonna miss me'.

Myriam de Roots and Roses: j'adore Rocky..

Stallone?

Klootzak, Erikson!

Très longue intro pour le biblique 'Messenger Dead Message Alive' suivi par un rondo psyché  addictif, 'Mystery Girl'.

1012156_1482172865329840_1663764891_n.jpg

1977462_1482173075329819_1824356596_n.jpg

Le single ' Beach Life' achève ce trip.

Il fait quoi sur la plage, il contemple les méduses?

Drinking, smoking weed, hanging with my friends... qu'il dit, philosophie Woodstock, quoi!

Ce 11 avril au Trix, Double Veterans est à l'affiche de la  Triple Release Party organisée par FONS Records, ça vaut le coup d'aller jeter un coup d'oeil,  it's free!

10155718_1482186781995115_142589081_n.jpg

Speedball JR featuring Steve Mackay

10155805_1482186491995144_1974059203_n.jpg

La musique pour les nuls, lettre S, une ou deux définitions...

Sandra Kim: peut donner la diarrhée!

 "Surf music" désigne un genre musical apparu en Californie à la fin des années 1950, qui prend son envol dès 1961.

 Speedball Jr.: Surf Garage from Ghent Belgium, born in 2000!

10177912_1482185738661886_1786281592_n.jpg
Trois albums, le dernier en 2011, 'Treble in Paradise' .

Sur scène en 2014: les filles, Alexandra ( Cools) la sexy rousse à la basse- la sérieuse Eleanor McClean à l'Hammond organ -les garçons, Scorchin' Sascha ( Reynders), vise ma chemise hawaïenne, à la guitare et Freaky Frank ( Rosseau), t'as vu mes rouflaquettes, aux drums.

Pour les accompagner, monsieur Steve Mackay, 64 ans, maigre comme un clou du Michigan, mais toujours un souffle sûr, le tenor, qui a joué avec les Stooges, Violent Femmes, Commander Cody, André Williams, pour n'en citer que trois ou quatre, introduit le Belgian surf band qui l'accompagne pour ce mini-tour en promettant some great waves dans le port de Bruxelles.

Pendant une heure, la capitale belge s'est retrouvée sur la côte Pacifique à quelques miles de Malibu, un seul hic, sur la plage ce n'est pas Shannen Doherty ou Angelina Jolie que tu as croisées, mais ce bougre de RickyBilly, malingre dans son bermuda pourri, décidément, il est partout ce clodo!

10168046_1482186261995167_1392903402_n.jpg

 The Chantay's 'Pipeline' ouvre, d'incroyables lignes de sax, d'une pureté quintessentielle.

Une seconde vague, 'Treble in Paradise', son orgue fruit défendu et le phrasé staccato du gominé Sascha séduisent.

JP, ben je weg?

Non, vais admirer les jambes d'Alexandra de près!

Les perles se suivent, 'Beat girl', aaah,  le son d'Hammond désuet - 'Swell Hell', les flots s'agitent, un hors-bord vient de glisser près de la côte - le remuant 'Swimming with the sharks' avant que ces squales n'aboutissent dans une boîte de thon  -le métallique 'Khamisu Khan' , du surf Punjabi irrésistible.

Tu te demandes où Steve, qui doit peser 58 kilos tout habillé, va chercher ce souffle phénoménal.

Flux et reflux, 'Motion of the ocean', un duel guitare/sax flamboyant après lequel Mackay décide de boire un coup..even your non-alcoholic beer is good...

Permets-nous d'en douter, Steve!

10152541_1482185965328530_1354596369_n.jpg

10152541_1482185578661902_1771294014_n.jpg

'Similau' ( The Surfaris), un truc ressemblant au 'Tequila' des Champs, en plus crado.

I love this tune, confesse le Ricain!

' 1970', lit-on sur la playlist, du surf virevoltant, puis le fameux 'Loose' des Stooges , toujours aussi requinquant.

 '  Kelly’s Cove' is the birthplace of San Franciscan surfing, le vétéran quasi sans voix alterne chant et lignes de sax.

Le Magasin danse.

1911691_1482185855328541_1398874672_n.jpg
I have to take a break, Speedball Jr., sans le sax, attaque ' Bombora' des Atlantics, reverb en folie pour cet Aussie surf tune flamboyant.

Il semblerait que l'expression "fuck you and the horse you rode in on" ne soit guère courtoise, sur 'Treble in paradise' elle est réduite à ' And the horse you rode in on..', le titre ondoie généreusement, tout comme les suivants, ' Crossfire' et ' V8'.

 Eleanor et son sourire énigmatique nous assène quelques nappes bien poisseuses sur fond écumant de basse/ batterie, après un petit solo de Sascha, le sax prend le relais pour venir taquiner un banc de sardines, à l'huile de moteur deux-temps, qui mouillait dans le canal.

On aurait pu les écouter pendant des heures mais il est 21h55', le curfew est imminent, Mister Mackay proclame: it's time for you to sing, you know what to do... l'ultime lame sera un 'I wanna be your dog' que le rescapé psalmodiera d'un timbre asthmatique.

Goodnight!

1907621_1482185328661927_716214621_n.jpg

Une dernière chope avant de quitter le bord de mer et ses palmiers!

photos: JP DANIELS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 33908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte