Magazine Santé

Le ministère de la Santé disparaît

Publié le 04 avril 2014 par Antoinemoulin @medecinsurinter
Photo de classe du gouvernement Valls

Photo de classe du gouvernement Valls

Lors de l’annonce du nouveau gouvernement de Valls, il semblerait que le ministère de la Santé ait tout bonnement disparu et se retrouve dans le périmètre des « Affaires Sociales». Cela inquiète fortement les professionnels de la santé.

De plus, depuis maintenant deux ans, le bilan du ministère de la Santé tenu d’une main de fer par Marisol Touraine n’affichait qu’un résultat très modeste et très vite, les méthodes mises en place par la ministre avait braqué les professionnels de la santé qui étaient descendus dans la rue en automne 2012 pour dénoncer leurs conditions de travail.

Les médecins en colère après cet « oubli » 

Mickael Benzaqui, porte-parole du principal syndicat d’internes (ISNI) a par ailleurs tweeté sur son profil : «La santé priorité selon le Président de la République, n’a même pas le droit à un ministère de la Santé». Il semblerait que la disparition du terme fasse débat dans le milieu politique. Rappelons qu’en 2002, une pareille situation s’était déjà produite sous le gouvernement de Lionel Jospin. Lorsqu’on parle de priorité pour le gouvernement, il devient inconcevable d’oublier de mentionner le ministère et de mettre en avant le ministère de la Forêt,  porte-parole du gouvernement.

La Fédération des médecins de France (FMF) est aussi très étonnée par cet oubli en publiant un communiqué où elle s’exprime « La Santé disparaît de l’énoncé des ministères. Le maintien de Marisol Touraine tient sans doute plus à la solidarité gouvernementale dont elle a fait preuve, plutôt qu’à son bilan où l’immobilisme était en marche et le dogmatisme constamment présent ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine