Magazine Environnement

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?

Publié le 04 avril 2014 par Lucile Michaut @Expertmarketfr
fille faisant la sieste

Faire la sieste au travail : voilà qui parait complètement contreproductif. Et pourtant, la sieste est un très bon antidote contre le stress et une arme pour augmenter la productivité d’une entreprise.

Employés comme employeurs, tout le monde y gagne, mais encore faut-il lever les préjugés qui entourent la sieste, une activité encore considérée comme réservée aux enfants et aux fainéants.

Si vous n’êtes pas convaincu, voici 5 bonnes raisons de réhabiliter la pause sieste et les salles de repos dans les entreprises.

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?
Parce que les plus grandes entreprises le font

De Google au New York Times en passant par Procter & Gamble, les entreprises encouragent leurs employés à faire la sieste, en mettant à leur disposition des salles et des sièges spéciaux.

Au siège new-yorkais du journal en ligne The Huffington Post ont ainsi été installées deux « «nap rooms » ultramodernes, après que sa fondatrice, Ariana Huffington, s’est évanouie d’épuisement un jour, se brisant une pommette au passage. Une aventure dont l’Américaine a tiré une leçon très précieuse, et qui l’a poussée à combattre le tabou de la sieste.

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?
Parce que nous dormons mal la nuit

Le stress du travail et des transports et le mode de vie moderne, toujours plus connecté, sont mauvais pour nos nuits. Télévisions, ordinateurs, tablettes et smartphones, utilisés souvent tard le soir, nuisent à la qualité de notre sommeil, et cela a une influence néfaste sur notre vie professionnelle.

La journée, nous ressentons les effets du manque de sommeil, surtout en début d’après-midi, moment où notre horloge biologique ralentit et où la somnolence s’installe, nous faisant commettre des erreurs.

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?
Parce qu’il ne faut pas faire la sieste n’importe comment

Si dormir en journée est bénéfique, il ne s’agit pas pour autant de dormir n’importe comment. Certaines entreprises autorisent leurs salariés à faire la sieste dans leur bureau, mais ce n’est pas la solution idéale.

Pour maximiser les effets de la sieste, il faut être installé dans une pièce sombre, fraiche et calme, en position horizontale. Une salle de repos équipée de fauteuils spéciaux ou de lit s’impose donc si vous voulez faire de la sieste une alliée.

Cette salle n’a pas besoin d’être très grande ; il suffit de mettre en place un planning pour que vos employés s’y relaient et rechargent leurs batteries en toute sérénité.

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?
Parce que la sieste idéale est courte

Il n’est pas question que les employés passent des heures dans les bras de Morphée : tous les chercheurs s’accordent en effet à dire que la durée idéale d’une sieste réparatrice est située entre 20 et 30 minutes.

Au-delà, on ressent, au réveil, les effets de l’inertie du sommeil, et on se sent groggy et désorienté. Il vaut donc mieux réserver les siestes longues pour les week-ends.

Devrait-on réhabiliter les salles de repos dans les entreprises ?
Parce qu’elle améliore la santé de vos employés et la productivité de votre entreprise

Le manque de sommeil est directement lié à des problèmes de santé comme l’hypertension, le diabète, la dépression ou les maladies cardio-vasculaires.

En contrebalançant les effets du stress psychologique, la sieste améliore la concentration, le raisonnement logique, la perception, la mémoire et l’humeur. Pour un employeur, la sieste est donc une bonne façon de réduire l’absentéisme et de limiter les accidents du travail.


Source image : 1

Passez le mot!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucile Michaut 332 partages Voir son blog