Magazine Culture

Comment trouver du temps pour écrire ? 4 règles à respecter

Publié le 04 avril 2014 par Thibaultdelavaud @t_delavaud

Pour ceux dont l’écriture n’est pas une activité à plein temps, dégager du temps pour écrire peut être très compliqué. Si de surcroît vous animez un blog ou si vous êtes autoédités, toutes vos activités relatives à votre travail d’écriture et de promotion sont terriblement chronophages. Dans ces conditions, trouver du temps pour écrire est difficile et on peut être tenté de s’adonner à la procrastination ou pire, d’abandonner.

C’est pourquoi il est nécessaire d’adopter une organisation efficace et de trouver du temps pour écrire… Comme un grand nombre d’activités, écrire requiert une solide discipline personnelle et une grande capacité d’anticipation.

Machine-à-écrire

« écrire requiert une solide discipline personnelle »

Voici selon moi 4 règles à respecter qui vous permettront de trouver du temps pour écrire et ceci de manière plus efficace :

Règle n°1 : Écrire peu de temps mais régulièrement

On peut être tenté de penser qu’il faut avoir plusieurs heures de libre devant soi pour écrire. Je pense qu’au contraire, chaque espace de temps, aussi minime soit-il est propice à l’écriture. L’objectif n’est pas d’écrire 4 ou 5 pages d’un coup une fois par mois mais d’écrire régulièrement, petit à petit. Vous pouvez par exemple consacrer 15 minutes par jour à l’écriture. Cette méthode présente de nombreux avantages : 

  • 15 minutes dans une journée sont faciles à trouver (et si c’est difficile, vous pouvez toujours vous levez quinze minutes plus tôt ou vous couchez quinze minutes plus tard, réduire votre pause déjeuner etc.)
  • Votre concentration est maximale,
  • Votre efficacité est plus plus grande,
  • Ce que vous écrirez sera de meilleure qualité,
  • Vous ne perdez pas le fil de ce que vous êtes en train d’écrire.

Pour les plus courageux ou pour ceux qui ont plus de temps, vous pouvez évidemment vous fixer comme objectif 30 minutes, 40 minutes, 1 heure… Le plus important est de se dégager du temps pour écrire régulièrement. 

Règle n°2 : Se fixer des objectifs (nombreux mais facilement atteignables)

Quoi de plus démotivant que de songer que l’on doit écrire un livre de plusieurs centaines de pages et dont l’écriture durera plusieurs mois voire des années…  En revanche, si vous vous fixez comme objectif d’écrire par exemple un chapitre, ou une page, cela semble tout de suite plus réalisable. Concentrez-vous sur des objectifs moins ambitieux, facilement atteignables qui seront des étapes sur le parcours menant à votre objectif ultime.  

checklist

Règle n°3 : Éviter les tâches inutiles et répétitives

Vous relisez sans cesse le même passage, vous perdez votre temps sur une phrase que vous n’arrivez pas à écrire comme vous le souhaitez, vous traînez sur Facebook et Twitter en même temps que vous écrivez… Autant de tâches inutiles qu’il faut bannir. Il y a un temps pour tout, séquencez vos travaux : par exemple, les corrections et la relecture sont une étape-clé qui doit se faire séparément de l’écriture. Si vous relisez et corrigez sans cesse ce que vous venez d’écrire, vous progresserez très lentement et vous vous perdrez dans votre propre récit. Concernant Internet et les réseaux sociaux, il est très tentant, lorsqu’on est en mal d’inspiration, lorsqu’on pense à quelque chose d’autre, d’aller naviguer sur Internet. Je suis certain qu’en vous interdisant d’aller abusivement sur Internet, non seulement vous serez plus concentré mais vous pourrez dégager par exemple 15 minutes supplémentaires pour écrire…

« Il y a un temps pour tout : séquencez vos travaux »

Règle n°4 : Bien maîtriser les outils à votre disposition 

Le premier outil que vous devez absolument maîtriser est votre logiciel de traitement de texte. Songez au temps que vous perdez lorsque vous vous retrouvez face un problème purement technique que vous ne pouvez pas résoudre… Pour cela, je recommande de se faire des fiches ou des pense-bêtes indiquant la solution aux problèmes que vous rencontrez ou des astuces utiles (des raccourcis clavier, des modèles de paragraphe…). Si vous estimez également que votre niveau en Word n’est pas suffisant, prenez le temps d’apprendre. C’est un investissement en termes de temps mais vous en gagnerez beaucoup par la suite. Word est un outil très puissant, très bien fait, il offre de nombreuses possibilités. Vous utilisez également probablement des outils de détections de répétitions, de gestion de brouillons et de projets. Adoptez la même démarche qu’avec Word : apprenez à les utiliser afin de ne pas perdre de temps lorsque vous écrivez et assurez-vous que vous maîtrisez tout ce que votre outil peut offrir.  

Ces règles sont faciles à respecter, elles constituent un socle, une base pour que vous puissiez écrire le plus souvent et le plus efficacement possible. Vous pouvez évidemment trouver vos propres règles, le but est d’acquérir une discipline que vous pouvez suivre et qui vous aide à écrire. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thibaultdelavaud 2843 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine