Magazine Culture

Réouverture du Passe-Mot !

Par Venise19 @VeniseLandry
Réouverture du Passe-Mot !J’en reviens pas ! Je n’en reviens pas de revenir. Quels chemins tortueux il me semble avoir empruntés durant ces 5 semaines pour me sortir de ce bourbier. Changer de maison, de ville, de service Internet, de service de courriel a été laborieux, presque douloureux. Plusieurs choses ont changé mais qu’est-ce que j’ai gardé? Le plus important, mes amis. Je me suis éloigné de certains, rapprochés de plusieurs autres et je vous retrouve ici, encore au rendez-vous si vous me lisez là ...là... dans la minute kidnappé à toutes vos minutes qui s’écoulent. Je ne vous cacherai pas qu’il a été pénible ce déménagement.  Parce que Marsi était complètement accaparé, avalé, gobé par son projet d’édition « Colis 22 », parce que j’étais mal en point physiquement. Il nous dépassait ce déménagement trop hâtif, trop près de l’autre, par l’ambiguïté des motivations à l’avoir voulu.
Mais allons-y pour la question entre toutes : qu’est-ce qu’on lit quand on est à « faire ses cartons » (j’aime cette expression française) ? On lit ce qui arrive par le courrier postal. Habituellement, je tente de piger sous la pile, afin de remettre les derniers en premier. Cette fois, les premiers restèrent les « premiers », point à la ligne. J’ai reçu « La curieuse histoire d’un chat moribond » de Marie-Renée Lavoie (Hurtubise), je me suis empressée de le lire. D’autant plus que c’était un roman joyeux, adressé à la jeunesse de cœur et/ou de corps. Juste avant, j’avais pigé dans ma bibliothèque « à lire », Le vertige des insectes de Maude Veilleux (Hamac) et pour l’entamer, j’avais abandonné « Le lieu précis de ma colère » de Marie Clark. J’avoue avoir été sans pitié, non pas que ce fut mal écrit, mais le sujet ne m’accrocherait pas et bien franchement, je n’avais pas l’intention de faire d’effort, j’en faisais trop dans le reste de ma vie. Par contre, je le mets de côté, je pourrais y revenir. J’oubliais « Le sort de Bonté III » que j’ai attrapé, peu avant qu’il s’emballe parmi les vases et les verres. Il avait une qualité évidente : mince. En plus, il me permettrait de dire que j’ai lu un autre des cinq titres en lice pour le Prix des libraires.  Un titre que j’ai beaucoup aimé, je vous en reparlerai.
Aujourd’hui, dans ma « nouvelle » maison vintage (1962), j’achève le frais sorti des presses de Druide « Crimes dans une librairie », collectif d’auteurs de polars et aussitôt que je lis la seizième nouvelles, j’agrippe Détours sur la route de Compostelle de Mylène Gilbert-Dumas qui vient de tomber dans ma boite à lettres. La vie continue, le Passe-Mot aussi !
Il n’y a pas que nous qui déménageons, l’atelier de Michèle Plomer également qui se donne maintenant à Eastman, le village des lacs et des lettres. Avis aux intéressés, Marsi et moi l’avons suivi et en gardons un précieux souvenir :
Atelier d’écriture Terre à terre
Description
Cet atelier s’adresse à celles et ceux qui ont le goût ou qui ressentent le besoin de sortir de leurs sentiers battus afin d’amorcer ou de nourrir un projet d’écriture. Dans un climat de respect et de plaisir, Michèle propose des discussions, des lectures, des jeux d’écriture exploratoires, et partage des astuces du métier pour chacun des thèmes suivants :
1- Le fond de l’histoire : identifier les éléments clés d’un récit;
2- La création d’un monde : cerner l’essentiel d’un lieu;
3- Aimer son prochain : observer pour créer des personnages bien en vie;
4- Le droit chemin : maintenir la trame d’un récit;
5- À chacun son point de vue : choisir la voix qui sert le récit;
6- La vie secrète de l’histoire : relire et récrire avec efficacité.
Modalités
5 à 8 participants. Prix total : 90$ par personne. 6 rencontres de 3 heures (jour et heure à déterminer selon la disponibilité des participants) - Lieu : Eastman

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venise19 3552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines