Magazine

Chroniques de l’ordinaire bordelais – Episode 93

Publié le 06 avril 2014 par Antropologia

50 centimes

Dans le métro surgit une musique mexicaine puis une voix de femme qui chante en espagnol. L’air et la langue me font sortir une pièce de mon porte-monnaie, 50 centimes. Un nécessaire changement de ligne avant le passage de la chanteuse me fait mettre la pièce dans ma poche.

Quelques heures plus tard, sur un trottoir un jeune homme, 25 ans : « Il me manque 50 centimes ». La phrase m’a rappelé celle plus de cinquante ans plus tôt d’un enfant gitan qui m’avait demandé dans la rue :

- Combien coûte une chocolatine ?

- 60 centimes !

- Je n’en ai que 20.

Revivant une scène et assuré de l’avoir dans ma poche, je lui donne la pièce antérieurement préparée.

Quelques centaines de mètres plus loin, sans que je l’aie vu arriver :

- Il me manque 50 centimes.

- Je vous les ai déjà donnés.

- Il me les manque encore.

- Mais je vous ai vu tout à l’heure !

(Léger sourire, il m’a reconnu.)

B. Traimond



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antropologia 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte